Hanoi cherche à empêcher la fraude à l’assurance sociale

Cette année, l’Assurance sociale de Hanoi doit attacher de l’importance à ​lutter contre les fraudes à l’assurance sociale, mission qu'elle considère comme importante.

>>Prochaine entrée en vigueur de la Loi sur l’assurance sociale (amendée)

>>Le porte-parole de l'Assurance sociale du Vietnam sera son directeur général

>>Assurance sociale : la loi doit prendre en compte l'intérêt des travailleurs

Une conférence de ​mise en œuvre des missions de 2016 de l’Assurance sociale de Hanoi a eu lieu le 12 janvier dans la capitale.

L'Assurance sociale de Hanoi cherche à empêcher les fraudes.
Photo : VNA/CVN

La directrice générale de l’Assurance sociale du Vietnam, Nguyên Thi Minh, a demandé à l’Assurance sociale de Hanoi d’être vigilant, ​d'élaborer de nouvelles politiques, ​et de former ses employés à l'accomplissement de leur devoir.

En plus, l’Assurance sociale de Hanoi doit intenisifier ses contrôles et sa supervision des établissements de santé de la capitale, ​ainsi que collaborer avec les ministères et services ​dans l'application des politiques d’assurance sociale et d'assurance-santé ​concernant les travailleurs.

De même, les cadres et le personnel de l’Assurance sociale de Hanoi doivent donner être exemplaires dans l’application ​de la réglementation de l’assurance sociale. Il faut également sanctionner sévèrement les individus et collectivités enfreignant la loi sur l’assurance sociale et l’assurance-santé.

Enfin, outre la promotion de l’esprit de service, il est nécessaire de rendre publics les procédures, les formalités et les d​élais de traitement des dossiers.

D'après ​Nguyên Thi Phuong Mai, directrice de l'Assurance sociale de Hanoi, l’année derni​ère, cette dernière a réalisé 1.471 contrôles qui ont donné lieu au recouvrement de près de 200 millions de dôngs et refus de paiement de 2,9 milliards de dôngs de fraudes à l'assurance sociale.

VNA/CVN

back to top