Hanoï autorise la reprise des services de motos-taxis à la demande

Le Service des transports et des Communications de Hanoï a autorisé les services de moto-taxi à reprendre après une interruption de six mois en réponse à l’épidémie de COVID-19, a-t-il fait savoir mercredi 9 février.

>>Coronavirus : Hanoï a supprimé les contrôles à ses portes

>>Grab Vietnam reprend le service GrabCar à Hanoï

Hanoï a suspendu les services de transport à la demande fin juillet 2021 face à la quatrième vague d’infections du COVID-19.

Dans une note officielle, il a demandé aux opérateurs de surveiller et de gérer strictement leurs chauffeurs de taxi-moto, et de lui soumettre les registres des chauffeurs partenaires et de leurs véhicules.

Les chauffeurs éligibles doivent disposer d’un schéma vaccinal complet, en plus de respecter le message 5K (sigles vietnamiens de port du masque, désinfection, distanciation physique, sans rassemblement et déclaration médicale) et d’autres règles en vigueur en matière de prévention et de contrôle du COVID-19.

Mardi 8 février, Hanoï a autorisé 118 lignes de bus sur 121 à fonctionner à pleine capacité, les trois restantes opérant toujours à 50% de leur capacité.


VNA/CVN

back to top