Hô Chi Minh-Ville nécessite environ 55.600 travailleurs après le Têt traditionnel

Après le Nouvel An lunaire 2022, Hô Chi Minh-Ville a besoin de 44.800 à 55.600 travailleurs concentrés dans les secteurs du textile, de la chaussure; de l'agroalimentaire; de la mécanique; des produits chimiques, pharmaceutiques et du caoutchouc ; de la construction ; du commerce de gros et de détail; du transport d'entrepôt; des services d'hôtellerie-restauration; de l'immobilier; des services de sécurité, etc.

>>Après le Têt, plus de 96% des travailleurs de Dông Nai sont retournés au travail

>>Plus de 90% des entreprises à Hanoï reprennent leurs activités

Le secteur textile nécessite un grand nombre de travailleurs.
Photo : VNA/CVN

Selon le Docteur Dô Thanh Vân, directeur adjoint du Centre de prévision des besoins humains et d'information sur le marché du travail (FALMI) de Hô Chi Minh-Ville, après avoir appliqué de nombreuses mesures flexibles pour s'adapter à la nouvelle situation et assurer la lutte contre l'épidémie, la plupart des entreprises ont commencé à déployer des plans de recrutement de personnel.

La demande en travailleurs formés représentait 86,39%, dont 21,58% pour le diplôme universitaire, 19,13% pour le diplôme collégial (institut universitaire), 25,08% pour le niveau intermédiaire, et 20,6% pour le niveau élémentaire.


VNA/CVN

back to top