10/10/2020 22:30
Les Tày et les Nùng sont deux communautés ethniques culturellement très proches. Dans la province septentrionale de Lang Son, ils organisent ensemble la fête de mi-automne, entre le 12e et le 15e jour du 8e mois lunaire. La fête s’intitule "Hang Pinh" ou "fête des gâteaux".
>>Le then, patrimoine culturel original des Tày
>>Le Làng oi, le chant traditionnel des Tày et des Nùng

La fête Hang Ping des Tày et des Nùng organisée au centre-ville de Lang Son.
Photo : VOV/VNA/CVN

Tout commence donc le 12e jour du 8e mois lunaire. Ce jour-là, des milliers de personnes affluent vers le parc Hoàng Van Thu, au centre-ville de Lang Son. La plupart sont vêtues de noir et de bleu indigo, couleurs typiques de Tày et des Nùng. Plus il est tard, plus la fête est animée. Les autochtones chantent le sli et le luon, leurs chants alternés fétiches. Il n’y a d’ailleurs pas de fête sans ces chants, nous assure Ngô Thi Liêm, une Tày.

"Je n’ai manqué aucune de ces fêtes. Chaque année, à l’occasion de la mi-automne, nous sommes des milliers à nous rassembler au marché de Ky Lua ou à l’esplanade devant la statue de Hoàng Van Thu pour déguster des gâteaux et chanter nos chants traditionnels, du matin jusqu’au soir", nous dit-t-elle. "C’est l’occasion d’arborer nos plus beaux vêtements indigo, de revoir d’anciens amis, de chanter le sli, le luon, et pour moi personnellement, d’acquérir de nouvelles expériences pour mon travail d’enseignement de ces chants traditionnels".

Le sli et le luon sont des couplets chantés à tour de rôle. Les Tày et les Nùng les chantent pour se dire bonjour, se présenter les uns aux autres, faire part de leurs émotions, ou même partager des expériences. Selon Hà Mai Ven, la plus jeune chanteuse de sli de la province de Lang Son à avoir reçu le titre d’artiste émérite, c’est grâce aux chants alternés échangés lors de la fête Hang Pinh que plusieurs couples ont été formés. Ceux qui ne finissent pas par un mariage resteront amis à vie, affirme-t-elle.

En 2019, le sli des Nùng a été classé au patrimoine culturel immatériel national.


VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.