09/05/2021 19:21
Compte tenu de la recrudescence de l’épidémie, plusieurs localités ont préparé des plans pour assurer l’approvisionnement en produits de première nécessité.
>>Bac Ninh applique la distanciation sociale dans le district de Thuân Thành
>>COVID-19 : le Vietnam détecte 15 nouveaux cas

Dans le Centre commercial AEON Mall Long Biên à Hanoï.
Photo : Trân Viêt/VNA/CVN

Le Service de l’industrie et du commerce de la province de Vinh Phuc (Nord) s’est rapproché des marchés et supermarchés, qui se sont engagés à répondre aux besoins de la population locale.

Le Service de l’industrie et du commerce de la province de Thai Binh (Nord) a demandé aux commerçants de respecter le protocole sanitaire et de faire preuve de responsabilité sociale en veillant à la stabilité des prix.

À Hô Chi Minh-Ville, l’offre étant abondante, aucune fluctuation de prix n’a été constatée. Le service municipal de l’Industrie et du Commerce a demandé aux entreprises commerciales de garantir l’approvisionnement en carburants, en denrées alimentaires, en masques de protection, en solutions désinfectantes…

À Hanoï, le Service de l’industrie et du commerce a débloqué un budget de 194.000 milliards de dôngs pour acheter les de première nécessité qui seront fournis à la population. La ville se prépare à toutes les complications possibles de la situation épidémique. Les supermarchés ont également augmenté leurs stocks de 30 à 50%.

VOV/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

La gastronomie vietnamienne attire les touristes japonaises Le Vietnam est le seul pays choisi par les touristes japonaises pour sa bonne cuisine, selon une enquête sur l'opinion des voyageurs au Cambodge, au Laos, au Myanmar et au Vietnam, ciblant les Japonaises dans la vingtaine et la trentaine.