Foot : quatre pays candidats à l'organisation de la Coupe d'Asie 2023

L'Australie, la République de Corée, l'Indonésie et le Qatar sont candidats à l'organisation de la Coupe d'Asie de football 2023 après le retrait de la Chine en raison de la pandémie de COVID-19, a annoncé lundi 18 juillet la Confédération asiatique (AFC).

>>Le Qatar, organisateur du Mondial-2022, remporte sa première Coupe d'Asie

>>Coupe d'Asie: un choc Japon - Iran en demi-finales

La Chine s'est retirée de l'organisation du tournoi en raison de "circonstance provoquée par le COVID-19"

L'AFC communiquera son choix le 17 octobre, a-t-elle encore précisé. Parmi ces quatre pays, seule l'Indonésie n'a jamais accueilli cette compétition : l'Australie l'a fait en 2015, la République de Corée en 1960, et le Qatar, qui organise en fin d'année le Mondial, en 1988 et 2011.

La Chine devait accueillir la compétition en juin et juillet 2023, mais elle s'est retirée de l'organisation du tournoi le mois dernier en raison de "circonstances exceptionnelles provoquées par la pandémie de COVID-19".

La compétition, dont le Qatar est le tenant du titre, est organisée tous les quatre ans.

APS/VNA/CVN