Athlétisme
Cinquième titre de championne du monde du 100m pour Fraser-Pryce, triplé jamaïcain

Shelly-Ann Fraser-Pryce a remporté à 35 ans un 5e titre de championne du monde du 100m, un record, menant un triplé jamaïcain dimanche 17 juillet aux Championnats du monde à Eugene (Oregon).

>>Mondiaux d'athlétisme : Bigot reste à quai au marteau, Warholm rassure

>>Mondiaux d'athlétisme : adieux en bronze pour l'icône Allyson Felix

Shelly-Ann Fraser-Pryce célèbre sa victoire du 100m à Eugene dans l'Oregon le 17 juillet.

Shelly-Ann Fraser-Pryce a couru en 10 sec 67 (0,8 m/s de vent) pour devancer Shericka Jackson (10.73) et la championne olympique Elaine Thompson-Herah (10.81).

Les trois Jamaïcaines avaient déjà réussi le triplé l'été dernier aux Jeux olympiques de Tokyo, dans un ordre différent : Thompson-Herah avait devancé Fraser-Pryce et Jackson.

D'une longévité exceptionnelle, Fraser-Pryce, surnommée "Pocket Rocket" (la fusée de poche), avait déjà remporté le titre sur la ligne droite en 2009, 2013, 2015 et 2019. Elle est également double championne olympique sur la distance (2008 et 2012).

La sprinteuse remporte ainsi sa 12e médaille aux Championnats du monde, la 10e en or, faisant d'elle la 4e athlète la plus médaillée de l'histoire de la compétition, derrière l'Américaine Allyson Felix (19 médailles), et ses deux compatriotes Usain Bolt (14) et Merlene Ottey (14).

Longue chevelure jaune et verte, aux couleurs de la Jamaïque, Fraser-Pryce a capitalisé sur un excellent départ, sa spécialité, pour passer toute la course en tête et se permettre de lever les bras sur la ligne, sûre de sa victoire.

AFP/VNA/CVN