19/06/2020 23:52
L'UEFA a appelé jeudi 18 juin l'ensemble des fédérations européennes à harmoniser les dates du mercato d'été avec une clôture au 5 octobre, annonçant également un assouplissement des règles du fair-play financier pour répondre à la crise du coronavirus.
>>L1 : mercato agité au PSG, Neymar et Mbappé non concernés ?
>>Foot : un congrès de la FIFA virtuel en septembre

Aleksander Ceferin le président de l'UEFA à Nyon en Suisse le 4 décembre 2019. Photo : AFP/VNA/CVN

Réuni mercredi 17 et jeudi 18 juin en visioconférence, le comité exécutif de l'UEFA "a appelé ses fédérations membres à adopter une date de clôture du prochain mercato d'été harmonisée, cette date étant fixée au 5 octobre", a indiqué l'instance dans un communiqué.

La date limite d'enregistrement des joueurs pour la phase de groupes des compétitions européennes de clubs pour la saison 2020-2021, qui débuteront le 20 octobre, a été fixée au 6 octobre, a précisé l'UEFA.

Le mercato d'été a été repoussé en Europe en raison de la pandémie de coronavirus qui a contraint à interrompre les championnats en mars. Les compétitions, dont les championnats nationaux, ont repris dans la plupart des pays, notamment en Allemagne, Italie, Espagne, Angleterre et Portugal, mais pas en France ni aux Pays-Bas.

La semaine dernière, la FIFA avait annoncé qu'elle modifiait ses règlements sur les fenêtres de transferts pour prendre en compte la longue interruption des compétitions liée au coronavirus, autorisant sous conditions la fenêtre estivale à chevaucher exceptionnellement les fins de championnats 2019-2020 reprogrammés pendant l'été.

Le marché d'été étant censé durer 12 semaines, selon les règlement de la FIFA, cette fenêtre internationale de transferts pourrait donc s'ouvrir début juillet et se refermer début octobre si les fédérations nationales suivent la recommandation de l'UEFA.

La décision de la FIFA a été prise pour permettre aux clubs encore engagés dans leurs championnats respectifs pendant l'été d'enregistrer au même moment de nouveaux joueurs. Mais ces joueurs ne pourront être alignés en matches officiels que pour les rencontres de la saison 2020-2021, pas pour celles de la saison à finir.

Mercredi 17 juin, l'UEFA a annoncé que les éditions 2019-2020 de la Ligue des champions et de la Ligue Europa, interrompues en mars au stade des 8e de finale, se termineraient chacune par un tournoi final disputé en août, respectivement au Portugal et en Allemagne.

"Flexibilité" 

L'entraîneur de l'Olympique Marseille, Andre Villas Boas, au stade Velodrome de Marseille le 8 février. Photo : AFP/VNA/CVN 

L'instance a également annoncé jeudi 18 juin un assouplissement temporaire des règles du fair-play financier (FPF), qui interdit à un club engagé en compétition européenne de dépenser plus que ce qu'il ne gagne et encadre étroitement les injections de capitaux de la part des propriétaires.

Ces "mesures d'urgence temporaires" ont été adoptées afin de "tenir compte des répercussions négatives du COVID-19 sur les finances des clubs", a expliqué l'UEFA.

L'objectif est de donner aux clubs "de la flexibilité" tout en veillant à ce qu'ils continuent de "remplir leurs obligations en matière de transferts et de salaires dans les délais impartis" et de leur offrir "plus de temps pour quantifier et expliquer les pertes non anticipées en matière de recettes".

Les mesures provisoires prévoient notamment une évaluation de l'exercice 2020 reportée d'une saison : la période de surveillance évaluée lors de la saison 2020-2021 est raccourcie, ne couvrant que les exercices comptables s'achevant en 2018 et 2019.

De plus, "les exercices 2020 et 2021 sont évalués comme s'il s'agissait d'une seule période", ajoute l'UEFA, ce qui doit permettre d'étaler les pertes sur deux exercices.

Ces assouplissements des règles du FPF ne s'appliquent pas à l'Olympique de Marseille, dont le dossier a été transmis début mars à l'instance de jugement du contrôle financier des clubs (ICFC).

Le club encourt des sanctions pour ne pas avoir respecté un accord conclu en 2016 et qui prévoyait qu'il revienne à l'équilibre financier sur l'exercice 2019.


AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Will Phap, le vlogger français à Hanoï

De nombreuses localités vietnamiennes honorées Hanoï, Hô Chi Minh-Ville, Dà Nang, Phu Quôc et Hôi An figurent dans des classements de Travelers' Choice Adwards 2020 de TripAdvisor, le plus grand site de voyage au monde.