Est de la RDC : au moins 39 morts dans deux nouvelles attaques

>>Ouganda et RDC : 41 morts dans un naufrage sur le lac Albert

>>Ebola en RDC: 13 nouveaux cas, 219 décès

>>Ébola en RDC: une urgence de santé publique mais pas de portée internationale

Au moins trente-neuf personnes ont été tuées dans la nuit de dimanche 30 mai à lundi 31 mai dans l'attaque de deux villages du Nord-Est de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on indiqué auprès d'un groupe d'experts. "Au moins 20 civils ont été tués au village de Boga et au moins 19 au village de Tchabi en (territoire d'Irumu dans la province de l'Ituri) dans la nuit d'hier (dimanche) à aujourd'hui" (lundi 31 mai), a indiqué le Baromètre sécuritaire du Kivu (KST). Un responsable de la société civile locale a attribué ces tueries aux rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF). Samedi 29 mai, les assaillants ADF ont attaqué Kinyatsi, un village situé près du parc national des Virunga. Six personnes ont été tuées dont une femme brûlée vive dans sa maison, selon Donat Kibuana, administrateur du territoire de Beni (Nord-Kivu, Est).

APS/VNA/CVN

back to top