15/04/2021 19:52
>>Le Royaume-Uni fait état de 10.625 nouveaux cas et de 799 décès
>>La vaccination au Royaume-Uni connaît un premier revers

Environ la moitié de la population adulte britannique aurait probablement été testée positive aux anticorps du coronavirus à la fin du mois de mars, selon les dernières données de l'Office britannique des statistiques nationales (ONS), publiées mercredi 14 avril. Selon l'ONS, 54,9% des personnes vivant dans des ménages privés en Angleterre avaient des anticorps contre le COVID-19 au cours de la semaine du 28 mars. Dans le même temps, les personnes des groupes d'âge plus élevés ont montré une légère diminution de la positivité des anticorps pour la semaine se terminant le 28 mars, selon l'ONS. Cela est probablement dû au fait que les données ne montrent pas encore l'impact des secondes doses de la vaccination contre le COVID-19, a estimé l'ONS. L'enquête de l'ONS a porté sur les personnes âgées de 16 ans et plus vivant dans des ménages résidentiels privés, à l'exclusion des personnes vivant dans des hôpitaux et des maisons de soins.
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi