Environ 60% des entreprises japonaises au Vietnam souhaitent y développer leurs activités

Dans un ou deux ans, 60% des entreprises japonaises envisagent d'étendre leurs activités au Vietnam. Avec ce taux, le Vietnam est juste derrière l'Inde, le Bangladesh et en tête de l'ASEAN.

>> Environ 55 % des entreprises japonaises au Vietnam ont des plans d'expansion

>> De nombreux produits vietnamiens présentés dans les supermarchés AEON

>> La JETRO étudie l'environnement d'investissement à Cân Tho

Dans un supermarché japonais AEON à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

En 2022, l'activité commerciale au Vietnam s'est fortement redressée après l'épidémie, en particulier le secteur des biens de consommation en rapide évolution (FMCG), a évalué l'Organisation japonaise de promotion du commerce (JETRO), après un sondage sur la situation actuelle des entreprises japonaises investissant à l'étranger au cours de l'exercice 2022.

En 2022, 59,5% des entreprises déclarent être rentables dans leurs activités commerciales au Vietnam, en hausse de 5,2 points par rapport à l'année précédente ; le taux d'entreprises déficitaires est de 20,8%, en baisse de 7,8 points.

Le taux d'entreprises rentables dans l'industrie manufacturière s'établit à 61,1%, +3,6 points ; dans l'industrie non manufacturière, à 57,6%, +6,1 points.

47,6% des entreprises ont répondu "amélioration", +16,2 points; et 22,6% ont répondu "déclin", -14 points.

Concernant les perspectives pour 2023, 53,6% des entreprises espèrent qu'elles "s'amélioreront".

Dans un ou deux ans, 60% envisagent d'étendre leurs activités au Vietnam, +4,7 points. Avec ce taux, le Vietnam est juste derrière l'Inde, le Bangladesh et en tête de l'ASEAN. Seules 1,1% ont répondu qu'elles allaient "réduire la voilure" ou se déplacer vers un pays/une région tiers, -1,1 point.

De plus, 54,4% des entreprises manufacturières compte se "développer", et dans l'industrie non manufacturière, 65,9%. 

CPV/VNA/CVN

back to top