02/06/2021 17:59
Avec une économie en développement et une population de plus de 97 millions d'habitants en 2020, le Vietnam est un marché prometteur pour le commerce électronique et cette promesse a connu un bel esso au cours de la dernière année malgré ou même en partie à cause de la pandémie de coronavirus. C’est ce qu’a estimé le South China Morning Post basé à Hong Kong (Chine) dans un article publié mardi 1er juin.

>>E-commerce : un canal qui présente des produits vietnamiens au monde
 

Environ 53% de la population vietnamienne a participé à la vente au détail en ligne. Photo : VNA/CVN


L'article publié mardi 1er juin a cité un rapport du Département du commerce électronique et de l'économie numérique du ministère vietnamien de l'Industrie et du Commerce, publié en janvier, indiquant que 53% de la population vietnamienne a participé à la vente au détail en ligne.


Pendant ce temps, le rapport "E-conomy SEA 2020" de Google, Temasek et Bain & Company montre que le commerce électronique au Vietnam a augmenté de 46% par an, parallèlement à une forte croissance dans la plupart des secteurs, à l'exception du tourisme. À l'horizon 2025, le rapport prévoit que l’économie numérique vietnamienne atteindrait 52 milliards de dollars, se classant troisième en Asie du Sud-Est.

Selon l’article, la classe moyenne en croissance rapide au Vietnam entraîne une augmentation des dépenses, avec 33 millions de personnes en 2020, contre 12 millions en 2012. À mesure que la classe moyenne se développe, il y a également un intérêt croissant pour les grandes marques de luxe.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Phu Quôc rouvrira bientôt ses portes aux touristes étrangers Le Premier ministre Pham Minh Chinh a ratifié la proposition du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme sur la réouverture de Phu Quôc à destination des touristes étrangers à partir d’octobre. Cette décision donnera le coup d’envoi du redressement touristique vietnamien après plusieurs mois de fermeture en raison de la crise sanitaire.