15/03/2019 18:19
>>Les États-Unis se résignent à clouer au sol tous les Boeing 737 MAX
>>L'Inde suspend les vols des Boeing 737 MAX

À l'instar de plusieurs autres pays, Djibouti a interdit jeudi 14 mars l'atterrissage et le décollage ainsi que le survol de son espace aérien aux Boeing 737 MAX 8 jusqu'à nouvel ordre. Il s'agit, selon un communiqué du ministère djiboutien des Transports, d'une mesure de précaution dans l'attente des résultats de l'enquête relative au crash aérien d'Ethiopian Airlines, qui concernera, à titre conservatoire, tous les vols commerciaux de passagers effectués sur les appareils Boeing 737 MAX 8 de toute compagnie au départ ou à destination de Djibouti ou survolant l'espace aérien du pays. Le crash du vol ET 302 de l'Ethiopian Airlines a fait 157 morts issus de 35 nationalités, selon le dernier bilan définitif. C'est le second crash aérien en moins de six mois pour le Boeing 737 MAX 8, désormais cloué au sol dans de nombreux pays, dont les États-Unis où il est produit. En effet, en octobre dernier, dans des circonstances similaires, un avion du même type de la compagnie indonésienne Lion Air s'était abîmé en mer au large de l'Indonésie, faisant 189 morts. 
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.