28/01/2021 11:39
Le Vietnam possède un énorme potentiel de tourisme médical qui devrait aider le pays à attirer plus de touristes étrangers, y compris ceux du Japon, a remarqué le professeur associé et Docteur Luong Ngoc Khuê, directeur du Département d'examen et de traitement médicaux.
>>Hô Chi Minh-Ville promeut le tourisme médical
>>Le Vietnam accueillera 32 millions de touristes étrangers d’ici 2025

Le professeur associé et Docteur Luong Ngoc Khuê, directeur du Département d'examen et de traitement médicaux.
Photo : VNA/CVN

S'exprimant lors d'une conférence en ligne sur la coopération Vietnam - Japon dans le tourisme médical, le 27 janvier, le directeur du Département d'examen et de traitement médicaux Luong Ngoc Khuê a déclaré que grâce à ses succès dans la prévention et le contrôle de la pandémie de COVID-19, le secteur vietnamien des soins de santé avait amélioré sa position dans le monde.

Parallèlement, le pays est riche en médecine traditionnelle de longue durée, tandis que les techniques d'acupuncture vietnamiennes ont été popularisées et utilisées dans de nombreux pays, dont le Mexique et Cuba.

Chaque année, les Vietnamiens dépensent environ 2 milliards d'USD pour des services médicaux à l'étranger. Pendant ce temps, rien en 2018, les hôpitaux nationaux ont accueilli 300.000 patients Viêt kiêu, des étrangers travaillant au Vietnam et des étrangers à y passer des consultations ou des traitements médicaux.

La qualité des hôpitaux au Vietnam s'est améliorée au cours des cinq dernières années, a remarqué Luong Ngoc Khuê, ajoutant que les médecins vietnamiens maîtrisaient de nombreuses technologies médicales de pointe avec les normes mondiales.

En particulier, les coûts des services médicaux au Vietnam sont bien inférieurs à ceux de nombreux pays, avec une efficacité de traitement plus élevée, a déclaré le responsable.

Actuellement, le Vietnam est en train de construire un projet pour attirer les Vietnamiens à l’étranger et des Vietnamiens au revenu élevé à utiliser des services médicaux de haute qualité au Vietnam au cours de la période 2021-2030, qui couvrira initialement un certain nombre de localités telles que Hanoï, Hô Chi Minh-Ville, Quang Ninh, Haï Phong, Huê, Dà Nang et Khanh Hoà.

Dans le même temps, à l'avenir, davantage de cliniques de haute qualité seront développées pour servir les patients vietnamiens et étrangers, a-t-il conclu.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hà Nam préserve et promeut l’art traditionnel

Cat Bà s’oriente vers le tourisme vert et durable Située à 45 km au large de la ville de Hai Phong (Nord), l’île de Cat Bà est une destination attrayante qui occupe une place particulièrement importante dans la Stratégie de développement touristique de la ville, et du Vietnam en général. Possédant de grands potentiels, Cat Bà veut devenir une destination touristique verte de classe mondiale.