14/09/2019 23:27
La Société vietnamienne pour la protection de la nature et de l’environnement, l’Association du thé du Vietnam et des autorités compétentes de la province de Hà Giang (Nord) ont publié un communiqué commun annonçant la reconnaissance des théiers Shan Tuyêt comme "arbres du patrimoine national".
Reconnaissance des théiers Shan Tuyêt de Hà Giang comme "arbres du patrimoine national", le 30 août dernier dans la commune de Nam Ty.
Photo : Minh Tâm/VNA/CVN

La cérémonie de reconnaissance a eu récemment lieu à la fin du mois d'août dernier dans la commune de Nam Ty, de ladite province septetrionale.

Les montagnes rocheuses de Hà Giang, qui abritent de magnifiques rizières en terrasses, nourrissent également une grande communauté d'anciens arbres Shan Tuyêt. Dans le seul district de Hoàng Su Phi, plus de 2.000 ha de champs de thé abritent trois millions de vieux théiers, certains de plus de 200 ans.

La superficie cultivée en thé naturel à Hoàng Su Phi joue un rôle important dans le maintien d'un mélange bien proportionné de cultures principales dans le district, a annoncé un décret du Comité populaire de Hà Giang daté de décembre de l'année dernière.

Abritant un climat propice, ces théiers sont devenus l’une des cinq principales cultures de la province. La culture et la consommation de thé sont étroitement liées à la population locale, qui préfère utiliser des herbes fraîches pour ses infusions.

Des thés grillés ou fermentés sont utilisés pour l'exportation vers des marchés lointains.

Cultivés sur des bandes de terre à plus de 1.000 m d'altitude, dans les montagnes de calcaire karstiques du Nord-Est du Vietnam, les bourgeons et feuilles de thé sont récoltés de manière à conserver une qualité optimale.

Présentation des produits du thé vert Shan Tuyêt aux visiteurs.
Photo : Minh Tâm/VNA/CVN

Chaque année, la production atteint 12.800 tonnes de bourgeons de thé de haute qualité, de thé noir et de thé vert. Les communautés de thé de Lung Phin (district de Dông Van), Phin Hô, Tung San et Thông Nguyên (district de Hoàng Su Phi), Tham Ve, Bô Duot, Thuong Son et Cao Bô (district de Vi Xuyên) comptent parmi les meilleurs habitats naturels sans aucune intervention humaine, comme engrais ou pesticides.

À l'heure actuelle, le thé shan tuyet est exporté non seulement dans de grandes villes vietnamiennes telles que Hanoï, Dà Nang et Hô Chi Minh-ville, mais également vers l'Europe, l'Asie et l'Amérique (plus de 20 pays).

Avant la cérémonie de reconnaissance de ces vieux théiers, le Département de la propriété intellectuelle avait précédemment communiqué les indications géographiques du thé Shan Tuyêt à 44 communes de six districts et villes de la province de Hà Giang. Arbre de montagnes, le théier Shan Tuyêt est étroitement lié au peuple local Dao et H'mông.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Manmo, l’application pour se loger pas cher Les applications voyage permettent de faire des économies et de trouver des bons plans. Manmo, la nouvelle application développée par un jeune vietnamien, est plus spécifiquement réservée aux petits budgets et à ceux qui aiment partir à la dernière minute.