11/09/2019 14:22
Le potentiel de coopération dans le domaine de l'agriculture et de l'aquaculture entre le Vietnam et les pays du Moyen-Orient et d'Afrique a été discuté lors d'un séminaire à Hanoï mardi 10 septembre.

>>Approfondissement des relations avec le Moyen-Orient et l’Afrique
>>Rencontre des ambassadeurs des pays du Moyen-Orient et de l’Afrique
 

Le directeur adjoint de l'Académie des sciences agricoles du Vietnam, Dào Thê Anh, prends l'intervention lors du séminaire, le 10 à Hanoï.
Photo: Van Diêp/VNA/CVN


L'événement sur le potentiel de coopération dans le domaine de l'agriculture et de l'aquaculture entre le Vietnam et les pays du Moyen-Orient et d'Afrique faisait partie de la conférence de deux jours réunissant des ambassadeurs du Moyen-Orient et d'Afrique au Vietnam.

Lê Quôc Doanh, vice-ministre vietnamien de l'Agriculture et du Développement rural, a déclaré qu’avec le soutien de certains pays développés et d'organisations internationales, le Vietnam avait appliqué avec succès de nombreux modèles de coopération bilatérale et multilatérale dans le secteur de l'agriculture. Le pays a envoyé plus de 400 experts pour aider à développer l'agriculture dans de nombreux pays africains tels que le Mozambique, le Bénin, la Guinée et le Sénégal.
 

Grâce à l'assistance des experts vietnamiens, la production de riz, de cultures et d'aquaculture des projets pilotes a augmenté, aidant les pays africains à assurer leur sécurité alimentaire, a-t-il noté.

M. Doanh a également apprécié l'aide technique considérable et les prêts préférentiels des Fonds arabe et koweïtien aux localités vietnamiennes pour la mise en œuvre de projets d'irrigation et de développement rural.

L'ambassadeur du Mozambique au Vietnam, Leonardo Rosario Manuel Pene, a déclaré que, grâce aux méthodes de production transférées par le Vietnam, la production agricole de son pays a atteint 7 tonnes/ha, contre seulement 2 tonnes/ha en 2010, lorsque les deux pays ont commencé leur coopération.


Colloque sur la coopération économique
de la Francophonie


De même, la production piscicole annuelle du Mozambique n’était que de 600 tonnes en 2009, mais ce chiffre est passé à 3.000 tonnes grâce à l’assistance technique du Vietnam depuis lors, a-t-il noté.

Il a exprimé l'espoir que le Vietnam transférera des technologies, des systèmes d'irrigation et des services de traitement, et investira dans des infrastructures agricoles au Mozambique dans les années à venir.

À cette occasion, l'Académie des sciences agricoles du Vietnam, l'Institut d'économie agricole biologique, la compagnie par actions Lavifood et le Fonds de start-up vert du Vietnam ont signé un mémorandum d'accord sur la coopération dans le domaine de l'étude et de l'application des sciences agricoles au développement durable des chaînes de valeur agricoles au Moyen-Orient et en Afrique.

Auparavant, dans le cadre de la conférence "Rencontre des ambassadeurs du Moyen-Orient et de l’Afrique 2019", a eu lieu un colloque sur la coopération économique de la Francophonie, avec la présence des ambassadeurs des pays francophones et des représentants de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) de la région Asie-Pacifique (BRAP).

Le Vietnam coopère avec les pays francophones en Afrique, particulièrement ceux de l’Afrique du Nord et du Sahara méridional, dans les domaines de maintien de la paix, de santé, d’éducation, de télécommunications, d’infrastructure, de commerce…


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Le yacht français Le Lapérouse en escale à Hô Chi Minh-Ville Le yacht cinq étoiles de la série Explorers, Le Lapérouse, battant papillon français, a jeté l’ancre à Hô Chi Minh-Ville et y restera amarré pendant plusieurs jours. Il s’agit de la première visite de ce navire touristique dans la mégapole du Sud.