Des mesures pour valoriser les produits agricoles de Son La

Placé sous le thème "Promouvoir le développement de la chaîne de production et d’écoulement des produits agricoles de Son La dans le nouveau contexte", un colloque a été co-organisé mardi 20 septembre dans cette province du Nord-Ouest par l’Académie politique nationale Hô Chi Minh et le Comité provincial du Parti.

>> Son La appelée à devenir un moteur de croissance du Nord-Ouest

>> La culture des bananiers fait la richesse de Muong La

Nguyên Xuân Thang, directeur de l’Académie politique nationale Hô Chi Minh, prend la parole à la colloque, le 20 septembre à Son La.
Photo : VNA/CVN

Entre 2015 et 2021, plus de 60.000 ha de plantations locales ont été reconvertis pour accueillir des arbres fruitiers. À ce jour, Son La compte près de 83.000 ha d’arbres fruitiers. La rentabilité de ce secteur a permis aux cultivateurs locaux de sortir de la pauvreté et de s’enrichir.

Les participants au colloque ont mis l’accent sur le rôle important de la chaîne de production des produits agricoles et de la chaîne d’approvisionnement, dans le développement socioéconomique, après l’entrée en vigueur de l’Accord de libre-échange Vietnam-Union européenne (EVFTA).

"Pour créer une percée dans le développement de l’agriculture, il faut absolument avoir l’appui des entreprises, car elles sont un facteur important dans la production et l’écoulement des produits. Compte tenu du grand nombre d’entreprises qui sont venues à Son La, il est nécessaire aujourd’hui de renforcer la compréhension mutuelle entre les entreprises et l’administration. L’esprit d’ouverture et la confiance vont attirer davantage d’investisseurs", indique Nguyên Xuân Thang, directeur de l’Académie politique nationale Hô Chi Minh.

VOV/VNA/CVN