Des activités du Vietnam en tant que membre du Conseil des droits de l'homme au menu d'une réunion

Le vice-ministre des Affaires étrangères Do Hung Viet a présidé, dans l'après-midi du 15 février, une réunion du Groupe de travail intersectoriel sur la prise en charge par le Vietnam du rôle de membre du Conseil des droits de l'homme des Nations unies pour le mandat 2023-2025.

>> Droits de l'homme : le Vietnam s'efforce d'exécuter les conventions internationales

>> L'ambassadrice américaine salue les initiatives du Vietnam au Conseil des droits de l'homme de l'ONU

>> Cuba souligne l’importance de la participation vietnamienne au Conseil des droits de l'ONU

S'exprimant lors de l'événement, Do Hung Viet, également chef du Groupe de travail, a affirmé que l'élection du Vietnam au Conseil des droits de l'homme de l'ONU pour le mandat 2023-2025 constituait un grand succès des affaires extérieures multilatérales.

Le Vietnam a été élu le 11 octobre au Conseil des droits de l'homme des Nations unies pour le mandat 2023-2025.
Photo :  ONU/CVN

Il a demandé aux ministères, départements et agences concernés de renforcer la coordination et le partage d'informations, de promouvoir les initiatives et les propositions qui laissent la marque du Vietnam dans les domaines prioritaires ; de renforcer la recherche, les prévisions et la communication pour garantir que le Vietnam joue bien son rôle en tant que membre du Conseil des droits de l'homme de l'ONU pour le mandat 2023-2025.

Le Vietnam a été élu le 11 octobre au Conseil des droits de l'homme des Nations unies pour le mandat 2023-2025, lors de la 77e Assemblée générale de l'ONU à New York. En tant que seul candidat de l'ASEAN pour ce mandat, le Vietnam a promu le message de campagne "Respect et compréhension. Dialogue et coopération. Tous les droits de l'homme pour tous", qui a été soutenu par d'autres pays.

Le Vietnam a toujours participé activement et de manière responsable aux activités du Conseil des droits de l'homme depuis sa création. Il a également rempli avec succès son rôle de membre du Conseil pour le mandat 2014-2016, contribuant à protéger les intérêts du pays et à améliorer sa position et son prestige.

VNA/CVN

back to top