18/08/2019 16:14
>>Les Argentins font le plein d'achats avant la valse des étiquettes
>>Argentine: le peso freine sa chute et se reprend à la clôture, gagnant 4,12%

Le ministre argentin des Finances, Nicolas Dujovne, a présenté samedi 17 août sa lettre de démission au terme d'une semaine de turbulences économiques. Il a officiellement soumis cette lettre au président Mauricio Macri, dans laquelle il écrit : "En raison des circonstances, la gestion (gouvernementale) nécessite une rénovation significative dans le secteur économique". Selon la presse locale, il sera remplacé par le ministre de l'Économie de la province de Buenos Aires, Hernan Lacunza. L'Argentine a connu une semaine de turbulences économiques considérables après la défaite de M. Macri aux élections primaires du 11 août, notamment la dévaluation du peso, un mini-krach boursier national et une chute du cours des entreprises argentines cotées à Wall Street. Mercredi 14 août, l'indicateur de risque économique de l'Argentine mesuré par la banque JP Morgan dépassait les 1.900 points de base, son plus haut niveau depuis 2009. Sous son mandat, M. Dujovne a notamment été chargé de négocier un prêt de 56,3 milliards de dollars avec le Fonds monétaire international.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.