Canada
Découverte des appareils photos d'un explorateur sur un glacier, 85 ans après

Les appareils photos et l'équipement d'un célèbre explorateur et photographe américain, Bradford Washburn, ont été retrouvés, après avoir été abandonnés en 1937 sur un glacier dans le territoire du Yukon, frontalier de l'Alaska américaine.

>> Des itinéraires mythiques des Alpes font les frais de la canicule

>> Jamais les glaciers suisses n'avaient fondu aussi vite

Vue du glacier Crowfoot dans le parc national Banff, au Canada.
Photo : Lucky photo/CVN

Au printemps dernier, des athlètes "se sont lancés dans une mission sans pareille : trouver un morceau d'histoire incroyable", a déclaré l'agence gouvernementale Parcs Canada, dans un message Facebook.

L'équipe réunie par l'entreprise spécialisée dans la production de vidéos dédiées aux sports extrêmes, Teton Gravity Research s'est rendue au parc Kluane, au Yukon, avec pour mission de retrouver la cachette dans laquelle se trouvaient les appareils photo et le matériel d'escalade de Bradford Washburn.

Alpiniste, photographe et cartographe, Bradford Washburn a aussi été directeur du Musée des sciences de Boston (Massachusetts) qu'il avait fondé. Il est décédé en 2007.

"Enterrée dans la glace depuis 1937, cette cachette contenait trois appareils photo historiques avec des photos de ce à quoi ressemblaient ces montagnes il y a 85 ans", a expliqué Teton Gravity Research, sur Facebook.

En 1937, Bradford Washburn se trouvait en expédition avec trois autres alpinistes pour tenter l'ascension du Mont Lucania (5.226 mètres), troisième plus haut sommet au Canada, qui était alors le plus haut sommet jamais gravi en Amérique du Nord.

Confrontés dans la descente à des conditions extrêmes, Bradford Washburn et un autre alpiniste américain, Robert Bates, avaient été contraints de réduire leur équipement au strict minimum, abandonnant des appareils photos et du matériel d'escalade devenus des décennies plus tard des trésors.

AFP/VNA/CVN

back to top