14/09/2013 16:35
Au cours de leurs travaux dans la province de Hà Tinh (Centre), des archéologues et chercheurs vietnamiens ont découvert un certain nombre d'anciens puits qui dateraient de l’époque Champa.
Un ancien puits daterait de l’époque Champa. Photo : SGGP/CVN


Ces puits ont été installés dans les villages de Cat Thuy, Gia Phu, et Cho Ang, à environ 2 km au nord-est du site archéologique Phôi Phôi – Bai Co, qui date de l'époque Champa. (commune de Xuan Viên, district de Nghi Xuân). Selon les observations, ces puits antiques sont de forme carrée et leurs parois sont en ardoise et galets mélangés. Leur fond est pavé de bois. Le puits du village de Cat Thuy est le mieux conservé. Même en saison sèche, il est toujours rempli, un phénomène inhabituel.

«Depuis que je suis petit, je n'avais jamais vu ce puits asséché, même pendant les années de sécheresse», affirme Hoàng Van Suu, un villageois de 63 ans. Cette source permettait alors non seulement de fournir le village de Cat Thuy en eau, mais aussi les habitants des régions avoisinantes telles que Xuân My ou Hông Lôc.

Autrefois, un temple était érigé derrière ce puits. Chaque jour de fête, les villageois l'utilisaient pour nettoyer les objets de culte et cuisiner. Aujourd'hui, chaque famille dispose de son propre puits, mais certaines préfèrent utiliser l'eau de celui du village pour préparer les repas. En mai 2009, le terrain où était creusé ce puits a commencé à se fissurer, et les villageois se sont cotisés pour renforcer la plate-forme et construire un mur de protection.

De l'eau aux vertus beauté?

«On ne sait pas si les villageois de Cat Thuy étaient élégants parce qu’ils utilisaient l'eau de ce puits. Mais on a un poème qui dit: '+Cat Thuy possède l’eau et le riz blanc / j'aurai bientôt bonne mine+», ajoute Hoàng avec fierté.

Phan Ly Dai, 73 ans, est enseignant à la retraite. "Ce puits est d'une profondeur de 2 à 3 m mais l'eau ne sèche pas, même quand ceux des villages voisins sont vides. Aucune étude n'a été faite sur le sujet, mais je pense que le système d'irrigation utilisé autrefois était favorable à l'obtention d'une eau aux propriétés spécifiques".

«Si le village de Cat Thuy est considéré comme le berceau de l'élégance, Gia Phu est une agglomération rurale très riche et peuplée, et My Lôc est réputé pour ses pieux et ses intellectuels. Selon des estimations incomplètes, la commune de Xuân Viên compte actuellement 6 docteurs, 20 agrégés et 300 licenciés. En particulier, ce territoire possède plus de 400 enseignants», a-t-il déclaré.

Une origine encore à démontrer

Il y a plus de 10 ans, dans les dunes de Trang Dôi, de Trang Van, de Làng Kho, des chasseurs d’antiquités ont trouvé beaucoup d'anciennes poteries et porcelaines : des pots, des bols, et des assiettes. De plus, la découverte des anciens puits de Xuân Viên a fourni aux chercheurs et archéologues des preuves réelles de l'origine Champa, même si elles n'ont pas été reconnues. On a également découvert des dizaines d'autres puits dans les districts de Ky Anh, de Câm Xuyên, de Lôc Hà (province de Hà Tinh), a ajouté Phan.

Y a t-il donc un lien entre ces anciens puits et le site archéologique Phôi Phôi – Bai Co, dont l'origine Champa est avérée? Les chercheurs vont continuer d'étudier ces puits pour lever le mystère.

Nguyên Tùng/CVN


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France conjugue ses efforts avec le Vietnam dans la protection de l’environnement

Lào Cai et Yunnan renforcent leur coopération touristique La coopération en matière de tourisme entre la province de Lào Cai (Nord) et la préfecture autonome Hani et Yi de Honghe, province chinoise du Yunnan, a été discutée lors d’un séminaire tenu le 21 juin dans la province de Lào Cai.