24/05/2022 16:47
L'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) a publié une Déclaration commune sur le renforcement de la résilience aux catastrophes pour la 7e session de la Plate-forme mondiale pour la réduction des risques de catastrophes (GP2022) tenue à Bali (Indonésie) du 23 au 28 mai 2022.
>>ASEAN : symposium de haut rang sur la gestion des catastrophes
>>ASEAN : coopération renforcée dans la gestion des catastrophes naturelles


Les membres de l'ASEAN sont convenus de renforcer la capacité d'adaptation et de rétablissement face aux risques multiples grâce à la mise en œuvre de l'Initiative stratégique et holistique pour relier les réponses de l'ASEAN aux situations d'urgence et aux catastrophes (Strategic and Holistic Initiative to Link ASEAN Responses to Emergencies and Disasters - ASEAN SHIELD) et à la promotion de la collaboration intersectorielle et du réseau de collaboration intrarégional avec les centres ou institutions concernés de l'ASEAN et hors de la région, afin de développer des systèmes d'alerte précoce et de prospective stratégique pour la prévention des catastrophes.

Les pays de l'ASEAN se sont engagés à renforcer l'engagement et les partenariats avec tous les secteurs concernés de l'ASEAN afin de renforcer la contribution à la mise en œuvre efficace du Cadre de relance global de l'ASEAN (ACRF).

Pour faire face
aux catastrophes naturelles


L'ASEAN continuera à assurer l'inclusion et l'intégration du programme de résilience et de gestion des catastrophes dans les politiques et stratégies de développement durable et d'adaptation au changement climatique aux niveaux régional, national, local et communautaire, améliorant ainsi la capacité nationale et locale de prendre des mesures pour prévenir, atténuer, se préparer, réagir et se remettre des catastrophes.

En outre, l'ASEAN renforcera la résilience financière pour faire face aux catastrophes naturelles par le biais du Programme de financement et d'assurance contre les risques de catastrophe de l'ASEAN (ADRFI), la Facilité d'assurance contre les risques de catastrophe en Asie du Sud-Est (SEADRIF).

Réponse aux risques naturels catastrophiques constitue toujours un défi des gouvernements. Photo : VNA/CVN

L'ASEAN se concentrera également sur le renforcement de la résilience des micro, petites et moyennes entreprises, ainsi que sur l'élargissement des mécanismes de financement et de mobilisation des ressources du bloc régional.

L'ASEAN encouragera la contribution des populations et une approche pan-sociétale pour soutenir les efforts de relèvement post-catastrophe, ainsi qu'intensifier les efforts d'utilisation des sciences, des technologies et de l'innovation pour renforcer la résilience aux catastrophes dans la région.

À cette occasion, les États membres de l'ASEAN se sont également engagés à concrétiser la vision de l'ASEAN de devenir un leader mondial de la gestion des catastrophes grâce à l'échange et au partage de connaissances et d'expériences, ainsi qu'à contribuer aux efforts mondiaux de réponse aux risques de catastrophes. 
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

Nghê An, une région riche de spécialités culturelles et culinaires Les maisons sur pilotis se reflétant dans la rivière Giang, la culture locale et la riche cuisine des Thai attirent les touristes de passage dans la région montagneuse de l’ouest de la province de Nghê An.