16/05/2022 14:12
Les pays de la région de l'ASEAN soutiennent la convergence des technologies numériques pour développer un passeport vaccinal accepté dans le monde entier, a déclaré le ministre de la Santé de l'Indonésie, Budi Gunadi Sadikin, lors d'une conférence de presse tenue le 14 mai après la 15e Réunion des ministres de la Santé de l'ASEAN (AHMM).

>>Vingt pays reconnaissent le passeport vaccinal du Vietnam
>>COVID-19 : un passeport vaccinal au Québec dès le 1er septembre
>>Le "pass sanitaire" européen entre en vigueur le 1er juillet

 

L'ASEAN accorde une priorité à la convergence numérique pour un passeport vaccinal mondial. Photo : AFP/VNA/CVN 


Selon le responsable indonésien, l'ASEAN publiera une déclaration conjointe sur l'adoption par les pays membres des normes de protocole sanitaire. C'est similaire à ce qui serait fait au Groupe des vingt (G20), a-t-il expliqué.

La convergence des technologies numériques pour l'élaboration d'un passeport vaccinal était l'un des ordres du jour de la 15e AHMM, qui a discuté de l'"Accord de reconnaissance mutuelle sur les certificats sanitaires de COVID-19".

Le ministre Budi Gunadi Sadikin a noté que la pandémie de COVID-19 a conduit les pays à adopter diverses normes de protocole de santé, ce qui complique souvent les choses pour les voyageurs internationaux.

Un exemple de cette variation est la norme de surveillance basée sur la technologie utilisée par des pays, tels que PeduliLindungi de l'Indonésie ou Trace Together de Singapour. Cette initiative de l'ASEAN est faite pour que des applications puissent être interconnectées entre elles, a-t-il informé.

Le passeport vaccinal proposé adoptera un mécanisme de passeport de voyage à l'étranger utilisé par l'autorité d'immigration de chaque pays pour vérifier l'identité d'un voyageur.

Les entreprises de voyage ont actuellement besoin de certificats de vaccination des voyageurs pour confirmer qu'ils sont en bonne santé pour mener à bien des activités liées aux voyages. Pour cette raison, le secteur de la santé de la région de l'ASEAN a proposé un passeport vaccinal numérique comme norme unique qui peut être reconnue et approuvée par chaque pays.

La convergence des technologies numériques pour le développement d'un passeport vaccinal a jusqu'à présent été acceptée par l'Union européenne et devrait être appliquée à l'échelle mondiale.

 

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

La province de Bên Tre dispose d'un potentiel immense pour développer l’écotourisme La province de Bên Tre, bien connue sous le nom de "royaume des cocotiers", est située à l’une des embouchures du Mékong et au point de rencontre de quatre bras du fleuve.