06/05/2019 15:10
Série en cours: après l'UAE Tour et Tirreno-Adriatico, le Slovène Primoz Roglic s'est adjugé dimanche 5 mai le Tour de Romandie, sa troisième course WorldTour de l'année, à l'approche du Giro dont il sera l'un des grands favoris.
>>Tour d'Italie: Ineos annonce le forfait de Bernal
>>Tour de Romandie: Stefan Küng s'impose en solitaire sur la 2e étape, Roglic reste leader
>>Tour de Romandie: le Slovène Primoz Roglic en jaune après la 1re étape

Le Slovène Primoz Roglic (centre) sur la 1re marche du podium du Tour de Romandie, à Genève, le 5 mai.
Photo: AFP/VNA/CVN 

Le Slovène Primoz Roglic, 29 ans, a dominé la course de bout en bout. Vainqueur de deux des quatre étapes en ligne, il a mis le point final en gagnant dimanche le contre-la-montre terminal à Genève pour s'imposer finalement de 49 secondes devant le Portugais Rui Costa. Le Britannique Geraint Thomas, vainqueur du Tour de France 2018, a terminé 3e à 1 min 12 sec.

Dans cette 5e et dernière étape, un "chrono" de 16,8 km, Roglic a même fait mieux que le récent détenteur du record de l'heure, le Belge Victor Campenaerts, deuxième à 13 secondes.

"Je n'avais pas couru depuis Tirreno-Adriatico (le 19 mars), je suis très heureux", a déclaré l'ancien sauteur à skis, au visage impassible. "J'aime cette épreuve, j'apprécie de courir ici. On est prêt pour le Giro", a ajouté le chef de file de l'équipe Jumbo.

Thomas, très discret depuis le début de l'année, a signé sa première performance significative de l'année. Si le Gallois de la formation Ineos n'a pu faire mieux que 10e du contre-la-montre (à 46 sec de Roglic), il a accédé à son premier podium dans une course par étapes en 2019, avec une seconde d'avance sur l'Autrichien Félix Grossschartner, l'un des coureurs de l'équipe Bora très en vue cette saison (vainqueur du Tour de Turquie).

Le jeune français David Gaudu (22 ans) a été délogé du podium après ce contre-la-montre (5e finalement, à 1 min 17 sec). Mais le jeune Breton, 22e de l'étape, a réalisé un "chrono" très honorable en ne lâchant que 15 secondes à Thomas.

"Je suis très satisfait de la semaine", a déclaré le Finistérien à la chaîne L'Équipe. "Je pense avoir franchi un cap. J'ai passé mes deux premières années d'apprentissage. Je suis plus calme sur le vélo, j'arrive à mieux analyser les choses. Tout va bien dans la tête et les jambes".

Gaudu, vainqueur d'étape vendredi, va maintenant se consacrer au Tour de France dans lequel il épaulera Thibaut Pinot au sein de l'équipe Groupama-FDJ.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune