Croissance continue des arrivées internationales au Vietnam en mai

En mai, le nombre d’arrivées internationales au Vietnam a bondi de 70,6% sur un mois et a été multiplié par 12,8 fois sur un an grâce à la réouverture complète au tourisme international, à la reprise de lignes aériennes internationales et à l’organisation des 31es Jeux d’Asie du Sud-Est (SEA Games 31), selon l’Office général des statistiques.

>>Les touristes sud-coréens et américains plébiscitent le Vietnam

>>Le Vietnam délie les nœuds pour relancer son tourisme

Les touristes thaïlandais visitent le Temple de la littérature à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Entre janvier et mai, le Vietnam a accueilli 365.000 touristes étrangers, soit 4,5 fois plus que le nombre connu pendant la même période 2021, mais en recul de 95% par rapport à la même période de 2019 où l’épidémie de COVID-19 n'était pas encore apparue.

Le nombre d’arrivées internationales par voie aérienne a représenté 87,8% du total, soit 6,3 fois plus en rythme annuel.

Sur cette période de temps, les recettes des services d’hébergement et de restauration ont augmenté de 15,7% par rapport à la même période de l’an dernier et celles des services touristiques, de 34,7%.

Selon le dernier rapport du Forum économique mondial (WEF), l'indice de développement des voyages et du tourisme (TTDI) du Vietnam a augmenté de 4,7%, se classant 52e, soit 8 places de mieux qu'en 2019.

Parmi les 117 pays classés, c'est le Vietnam qui a connu la hausse la plus élevée, a annoncé l’Administration nationale du tourisme.

Les indicateurs les mieux notés du Vietnam sont les prix, la sécurité, les infrastructures de transport terrestre et les aéroports. En outre, le Vietnam se distingue également pour ses ressources naturelles, ses zones de divertissement et de villégiature.

Des voyageurs sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud).
Photo : VNA/CVN

TTDI est une mise à jour de l'indice de compétitivité du tourisme du WEF, basé sur le nouveau contexte post-COVID-19.

Cet indice repose sur cinq critères, que sont l’environnement favorable, la politique relative aux voyages et au tourisme, les infrastructures, les moteurs de la demande ainsi que la durabilité de voyages et de tourisme.

Le rapport du Forum économique mondial attribue la hausse du classement du Vietnam à ses réalisations en matière de prévention et de contrôle de la pandémie de COVID-19, d'adaptation flexible ainsi qu'aux efforts continus pour développer un tourisme sûr.

Le Vietnam suspend temporairement la déclaration obligatoire de l’état de santé pour les arrivants à tous ses postes frontaliers depuis le 27 avril, et les tests de dépistage du coronavirus pour les personnes entrant au Vietnam depuis le 15 mai. Cela crée des conditions optimales pour attirer les étrangers.

VNA/CVN