01/04/2017 20:55
La mer et les îles ont un rôle important dans le développement de l’économie maritime et le maintien de la sécurité du pays. Et le tourisme est un secteur important pour développer l’économie maritime.
>>Le tourisme littoral face au défi de la pollution
>>Dà Nang promeut ses atouts dans le tourisme maritime
>>Développer le tourisme maritime sur l'île de Cat Bà

La baie de Ha Long, dans la province de Quang Ninh (Nord-Est).
Photo : Minh Duc/VNA/CVN

Dans le contexte actuel d'intégration à l'économie mondiale, la construction d'une marque du tourisme maritime est une question qui intéresse de plus en plus les localités du pays.

Un représentant de l’Office de la mer et des îles (relevant du Service des ressources naturelles et de l'environnement) de la province de Quang Ninh (Nord) a fait savoir que cette localité avait décidé de combiner les avantages du tourisme naturel et du tourisme culturel liés aux ouvrages historiques, culturels, architecturaux, aux fêtes populaires et villages de métiers traditionnels, à la culture gastronomique... des communautés côtières.

Afin de promouvoir les produits locaux, le programme "Un village, un produit" a présenté aux touristes des produits locaux tels que calmar frit de Ha Long, produits maritimes de Cô Tô, saumure de poisson de Cai Rông...

Le tourisme spirituel et culturel est aussi développé : fête du temple Cua Ông, carnaval de Ha Long, fête des cerisiers et des abricotiers de Yên Tu... qui ont attiré de nombreux touristes. Avec cette orientation de développement, le secteur du tourisme de Quang Ninh est de plus en plus attractif et en forte croissance.

Cependant, à l'heure actuelle, certaines localités n'ont pas encore bien estimé  le facteur culturel dans le développement du tourisme maritime. Bien que la mer et les îles de notre pays aient beaucoup de patrimoines culturels matériels et immatériels, les potentiels sont inexploités pour qu’ils deviennent des produits touristiques uniques, propres à chaque région.

"Construire une marque maritime nécessite de nombreux éléments, dont l’indispensable élément culturel. Par conséquent, il faudra perfectionner les politiques  sur cette question, sensibiliser au développement du tourisme durable les entreprises et les habitants. Les localités doivent rechercher les meilleurs orientations de développement, afin de créer une identité, une marque susceptible d'attirer les touristes", a affirmé le Dr Vo Si Tuân, directeur de l'Institut océanographique (Académie nationale des sciences et technologies).

Partageant le même point de vue, le représentant du Département général de la mer et les îles du Vietnam a déclaré : "Pour un tourisme maritime durable, il faut  conserver et restaurer des vestiges historiques, des ouvrages architecturaux, maintenir les fêtes traditionnelle, les us et costumes,... Pour élever la valeur du tourisme maritime du Vietnam, il est nécessaire d’investir dans la culture".

CPV/VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Îles et fêtes des villages de pêche La moitié du territoire vietnamien est bordée par la mer, le pays possède ainsi de nombreuses belles îles. L’idéal pour se retirer loin de l’animation effrénée des grandes villes.