17/06/2021 17:28
Dans le contexte d'évolutions complexes de l’épidémie de COVID-19, l’organisation des 31es Jeux d’Asie du Sud-Est (SEA Games 31) et des 11es Jeux d'Asie du Sud-Est handisport (Para Games 11) devra assurer la sécurité de tous les membres des délégations sportives participantes et des habitants.
>>Onze paralympiens vietnamiens attendus aux Jeux de Tokyo
>>Les pays de l’ASEAN co-organiseront-ils les SEA Games 31 ?

Logo des SEA Games 31 et des Para Games 11.
Photo : BTC/CVN

Il s’agit de la priorité absolue de l’Administration des sports du Vietnam (relevant du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme), a déclaré son directeur général adjoint Trân Duc Phân à l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA).

Le secteur du sport peaufine son plan et le soumettra au ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme et au gouvernement pour examen, a-t-il dit.

Comme le Vietnam est pays hôte de ces événements, le secteur du sport a toujours suivi les directives des autorités compétentes et s'est étroitement coordonné avec les ministères, départements, agences et localités dans la préparation de l'organisation de ces deux événement sportifs régionaux prévus à la fin de cette année, a-t-il indiqué.

Trân Duc Phân a insisté sur les difficultés et défis concernant la tenue de ces deux événements sportifs. Par exemple, tous les pays dans la région sont touchés par le coronavirus.

Repousser ces deux événements en 2022 doit également être envisagé. Il vaut mieux que l’organisation soit prévue au cours du premier semestre 2022, pour permettre au Cambodge d'avoir le temps de préparer les 32es SEA Games en 2023, a-t-il conclu.

Les autorités sportives et les experts conviennent que si le COVID-19 n'est pas entièrement contrôlé, il sera très difficile de tenir les SEA Games 31 comme prévu.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Le tourisme communautaire, un des atouts de Pù Luông Le tourisme communautaire se développe sur les marges de la Réserve naturelle de Pù Luông, province de Thanh Hoa (Centre). Nature sauvage et paysages pittoresques, il s’agit définitivement d’un endroit de ne pas rater.