19/01/2022 17:38
Le Centre de contrôle des maladies de Hô Chi Minh-Ville (HCDC) a signalé le 19 janvier, les trois premiers cas d'infection locale au variant Omicron.
>>Des milliers de personnes souffrent de séquelles post- COVID
>>COVID-19 : 16.378 nouveaux cas et 179 décès en 24 heures au Vietnam

Une personne se fait vacciner dans le 3e arrondissement à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : VNA/CVN

Ces trois personnes, domiciliées dans le district de Binh Chanh, le 11e arrondissement et l’arrondissement de Go Vâp, ont toutes eu des contacts étroits avec une femme retournée au Vietnam des États-Unis.

Cette femme est entrée au Vietnam sur le vol BN5409 qui a atterri le 5 janvier à l’aéroport international de Cam Ranh, province de Khanh Hoa. Les résultats de ses tests PCR effectués le 4 janvier aux États-Unis et le 9 janvier au Vietnam étaient tous négatives.

Après sa mise en quarantaine à Nha Trang, elle s’est rendue le 10 janvier à Hô Chi Minh-Ville sur le vol VN1345 et a été accueillie par trois personnes mentionnés ci-dessus. À partir du 13 janvier, elle présente des symptômes tels que toux sèche, maux de gorge. Un jour suivant, ses trois proches ont passé des tests de dépistage dans un établissement de santé.

À ce jour, Hô Chi Minh-Ville a enregistré 30 cas d’Omicron, tous importés et mis en quarantaine dès leur arrivée au Vietnam.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

Les touristes sud-coréens et américains plébiscitent le Vietnam En avril, 101.000 touristes étrangers se sont rendus au Vietnam, soit une hausse spectaculaire de 242,9 % sur un mois et de 520,6 % en glissement annuel.