17/02/2021 10:41
La permanence du Comité du Parti de la province de Hai Duong (Nord) a demandé aux Comités de direction pour la prévention de l'épidémie de COVID-19 de la province et des districts de renforcer la gestion des centres de quarantaine concentrés, des zones d'isolement et des hôpitaux de campagne afin de prévenir la contamination croisée.

>>Hanoï ferme les restaurants et les cafétérias sur les trottoirs
>>Hai Duong applique la directive sur mesures urgentes pour contrôler le COVID-19
>>Distanciation sociale à Hai Duong selon la directive N°16 du Premier ministre
 

Des agents de santé prélèvent des échantillon pour des tests de dépistage du COVID-19 chez des habitants du district de Câm Giàng, province de Hai Duong (Nord).
Photo : VNA/CVN


La province de Hai Duong compte actuellement 103 zones d'isolement concentrées, dont 29  dans la ville de Chi Linh, 27 dans le chef-lieu de Kinh Môn et 16 dans le district de Câm Giàng.

Lors de la visioconférence entre le Comité permanent du Comité du Parti de la province et des districts, chef-lieu et ville sur la prévention et la lutte contre l'épidémie, tenue le 14 février, certains experts du ministère de la Santé se sont déclarés préoccupés par le risque de contamination croisée dans les centres de quarantaine concentrés.

Les experts ont demandé au Service de la santé de Hai Duong de fournir des installations adéquates pour ces sites de quarantaine, de renforcer l'inspection et la supervision par les forces militaires afin d'exiger que les personnes mises en quarantaine se conforment strictement aux règlements de quarantaine, et de renforcer les mesures de protection pour les équipes travaillant dans des zones isolées.

Lors de la réunion du Comité provincial du Parti de Hai Duong tenue lundi 15 février, le secrétaire du Comité provincial du Parti, Pham Xuân Thang, a demandé d'intensifier les mesures de blocus pour limiter l'apparition de cas de contamination dans les centres de quarantaine et les zones d'isolement. Les installations non éligibles ne sont pas autorisées à accueillir les personnes mises en quarantaine. Les secrétaires des Comités du Parti et présidents des Comités populaires des districts  seront sanctionnés en cas d'apparition de cas de contamination croisée dans les zones de quarantaine de leurs localités.

Le Comité de direction pour la prévention et la lutte contre l'épidémie de COVID-19 de Hai Duong est chargé de resserrer la discipline dans les zones de quarantaine de la province, en traitant strictement les violations des règlements d'isolement et appliquant des mesures de distanciation sociale.

Face aux évolutions compliquées du COVID-19, les districts, chef-lieu et ville de Hai Duong ont activement préparé des zones d'isolement concentrées supplémentaires. Hai Duong mettra en place des équipes d'inspection dans les centres de quarantaine concentrés et les zones d'isolement.

Jusqu'à 15h00 mardi 16 février, Hai Duong a enregistré 539 cas de COVID-19. Le coronavirus s'est propagé dans ses 12 districts, chef-lieu et villes. À ce jour, 64 patients ont été guéris et sont sortis de l’hôpital.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Binh Thuân met les petits plats dans les grands pour séduire Le Service de la culture, des sports et du tourisme de la province de Binh Thuân (Centre) prévoit un plan de stimulation touristique ayant pour thème "Binh Thuân, destination sure, accueillante et attractive", afin d'attirer les voyageurs à l’occasion des vacances de la Journée de la libération du Sud (30 avril) et de la Fête du Travail (1er mai).