17/02/2021 10:40
Le secrétaire du Comité municipal du Parti de Hanoï, Vuong Dinh Huê, a demandé au Service municipal de la santé et à l'arrondissement de Tây Hô de continuer à réviser la mise en quarantaine et le test de dépistage du COVID-19 pour clarifier la cause de mort du Japonais de 54 ans, le 2.229e cas au Vietnam, et à retracer rapidement les cas contacts.

>>Déclaration médicale obligatoire pour les personnes qui rentrent à Hanoï après le Têt
>>COVID-19 : un cas importé confirmé le 15 février au matin
>>Hanoï recherche et teste de toute urgence les cas contacts du Japonais décédé
 

Le secrétaire du Comité municipal du Parti de Hanoï, Vuong Dinh Huê, s'exprime lors d'une séance de travail avec l'arrondissement de Tây Hô.
Photo : VNA/CVN


Lors d'une séance de travail avec les autorités de l'arrondissement de Tây Hô, mardi 16 février, le secrétaire du Comité municipal du Parti de Hanoï, Vuong Dinh Huê a demandé de renforcer la sensibilisation de la population sur la prévention de l’épidémie du COVID-19, notamment via la distribution gratuite de masques aux personnes défavorisées, les sanctions contre les personnes ne portant pas de masque dans les lieux publics, la gestion étroite des entrées des personnes étrangères dans l'arrondissement.

Le soir du 13 février, le Service municipal de la santé, en coordination avec l'arrondissement de Tay Hô, a prélevé des échantillons sur 63 personnes ayant eu des contacts directs avec le Japonais infecté (F1), dont deux qui ont donné des résultats positifs au coronavirus. Toutes les personnes en contact avec les cas F1, les personnes liées à l'hôtel Somerset West Point et les collègues du Japonais ont été testés négatifs, a annoncé Nguyên Khac Hiên, directeur du Service.

Concernant la fermeture des restaurants, des cafés et des buvettes de trottoir de la capitale, Vuong Dinh Huê, a demandé au Comité municipal de prévention et de contrôle de l'épidémie du COVID-19 de la ville de donner des instructions précises aux localités sur la mise en œuvre de cette réglementation.


À cette occasion, Vuong Dinh Huê a remis une somme de 250 millions de dôngs de la ville à l’arrondissement de Tây Hô pour financer son combat contre l'épidémie.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.