11/02/2020 11:16
>>L'Indonésie envisage de réduire les tarifs aériens pour stimuler le tourisme intérieur
>>Des dirigeants vietnamiens et indonésiens abordent la prévention du nCoV

Le secteur du tourisme de l’Indonésie est durement touché par l'épidémie de nouveau coronavirus (nCoV), suite à l'interdiction de voyager  à destination et en provenance de Chine. Le président de l'Association des hôtels et restaurants indonésiens (PHRI), Hariyadi Sukamdani, a déclaré que plus de 40.000 réservations d'hôtel à Bali avaient été annulées depuis l'épidémie. Selon lui, l'impact de l'épidémie de coronavirus serait plus grave que celui du SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère). Les activités d'import-export, dont l'exportation de poissons vivants, ont également été interrompues, a-t-il déclaré. Auparavant, le 7 février, le ministre du Transport, Budi Karya Sumadi, avait déclaré que le nombre de touristes sur les îles de Bali, Bintan et Manado avaient fortement chuté à cause du nCoV. Pour limiter les impacts  sur l’industrie touristique, le gouvernement encourage les touristes nationaux à visiter ces destinations.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.