15/10/2020 15:42
Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.
>>Macron impose un couvre-feu en Île-de-France et dans huit métropoles
>>Le Vietnam entre dans le 43e jour sans cas de COVID-19 dans la communauté

Nombre de morts liés au coronavirus officiellement annoncés par pays, au 14 octobre à 11h00 GMT.
Photo : AFP/VNA/CVN

Couvre-feu dans les grandes villes françaises

Face au regain de l'épidémie en France, le président Emmanuel Macron a annoncé mercredi soir 14 octobre la mise en place à partir de samedi et pour au moins quatre semaines d'un couvre-feu entre 21h00 et 6h00 en région parisienne et dans huit autres métropoles, dont celles d'Aix-Marseille (Sud-Est) et de Lyon (Centre-Est). Les contrevenants s'exposeront à une amende de 135 euros.

Le G20 prolonge le moratoire sur la dette des pays pauvres

Le G20 a prolongé mercredi 14 ocotbre de six mois, jusqu'au 30 juin 2021, le moratoire sur la dette des pays les plus pauvres durement affectés par la pandémie de COVID-19, une mesure jugée insuffisante par des ONG.

Hausse de la pauvreté en Colombie

La pauvreté s'est accrue en Colombie, affectant 35,7% de la population l'an dernier. Mais, selon des analystes, le pire reste à venir avec la pandémie de COVID-19, qui va annuler une décennie de progrès de la 4e économie d'Amérique latine.

Restrictions en Allemagne, en Irlande, aux Pays-Bas et en Catalogne

L'Allemagne va introduire de nouvelles mesures plus restrictives pour tenter de lutter contre une résurgence de la pandémie de COVID-19. Le nombre de participants à des évènements privés sera par exemple limité dans les régions enregistrant plus de 35 nouvelles contaminations pour 100.000 habitants sur sept jours.

Les citoyens irlandais n'auront plus le droit de se rendre les uns chez les autres, et les régions frontalières avec l'Irlande du Nord vont être soumises à de nouvelles restrictions drastiques pour lutter contre la propagation de la pandémie.

Un test du COVID-19 dans un centre de test à l'hôpital Santa Maria della Pieta à Rome, le 12 octobre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Les Pays-Bas ont décidé la fermeture des bars et des restaurants, le port du masque obligatoire dans les espaces clos pour les plus de 13 ans et l'interdiction de la vente d'alcool à partir de 20h00.

En Espagne, la Catalogne a décidé de fermer tous ses bars et restaurants pendant 15 jours.

Baisse des émissions de CO2

Les restrictions liées à l'épidémie de COVID-19 ont entraîné une chute sans précédent des émissions de CO2 au premier semestre 2020, plus que pendant la crise financière de 2008 et la Seconde Guerre mondiale, selon une équipe internationale de chercheurs, dont l'étude a été publiée dans Nature Communications.

Surdité

Une perte auditive soudaine et permanente, bien que rare, pourrait être liée au COVID-19 chez certaines personnes, préviennent des médecins en signalant "le premier cas" britannique dans la revue BMJ Case Reports.

Le pape garde ses distances

Le pape François a évité tout contact rapproché avec les fidèles, les saluant à distance lors de son audience publique du mercredi 14 octobre et les appelant à la prudence pour "mettre fin à la pandémie".

Plus de 1,08 million de morts

La pandémie a fait plus de 1,087 million de morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP mercredi 14 octobre. Quelque 38,2 millions de cas ont été officiellement comptabilisés, dont plus de 26,4 millions ont été guéris.

Les États-Unis comptent le plus de morts (216.597), devant le Brésil (151.747), l'Inde (110.586), le Mexique (84.420) et le Royaume-Uni (43.018).

Ronaldo en quarantaine

Cristiano Ronaldo, testé positif au COVID-19 alors qu'il devait jouer avec la sélection portugaise contre la Suède à Lisbonne, est rentré en Italie et a été placé en quarantaine pour au moins dix jours.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.