24/03/2021 08:57
Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.

>>Le Danemark décline un plan de réouverture par étapes
>>Virus : les déboires du vaccin Astrazeneca compliquent la donne
>>Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde
 

Une minute de silence à la gare de Waterloo pour commémorer le premier anniversaire du confinement, le 23 mars à Londres.
Photo : AFP/VNA/CVN


L'Espagne lèvera le 30 mars les restrictions en vigueur depuis décembre sur les arrivées en provenance du Royaume-Uni.

L'Espagne va accueillir les Britanniques

Les restrictions concernant l'Afrique du Sud et le Brésil sont maintenues jusqu'au 13 avril.

Spoutnik V autorisé au Vietnam 

Le Vietnam a approuvé l'utilisation du vaccin russe Spoutnik V, deux semaines après le début de la campagne d'immunisation dans ce pays du Sud-Est asiatique.

Vente d'un Banksy pour les services de santé du Royaume-Uni 

Une oeuvre du street artiste britannique Banksy mettant les soignants à l'honneur s'est arrachée aux enchères au prix record de près de 20 millions d'euros, qui seront reversés aux services de santé du Royaume-Uni.

Le pays le plus endeuillé d'Europe a observé une minute de silence mardi 23 mars à midi (12h00 GMT), pour rendre hommage à ses 126.000 morts de la pandémie, un an jour pour jour après la mise en place du premier confinement.

Risque de pénurie d'oxygène au Brésil 

Les réserves d'oxygène destinées à la respiration artificielle de patients gravement atteints de COVID-19 ont atteint des niveaux "préoccupants" dans six États du Brésil, où la pandémie flambe, a révélé le parquet.

Réunion d'urgence en Belgique 

Le Premier ministre belge Alexander De Croo a convoqué pour mercredi matin 24 mars une réunion d'urgence consacrée à la pandémie, alors que le nombre de malades hospitalisés en soins intensifs a doublé en six semaines.

Selon plusieurs médias, il est question de débattre d'un possible confinement strict de courte durée, qui inclurait une ou deux semaines de fermeture des écoles autour des congés de Pâques.

 

Le vaccin AstraZeneca contre le COVID-19 dans un centre de vaccination à Larnaca, à Chypre, le 22 mars.
Photo : AFP/VNA/CVN


Vaccins : la France accélère 

Le président français Emmanuel Macron a demandé d'augmenter la cadence sur les injections de vaccin, en élargissant la cible à tous les plus de 70 ans à partir de samedi 27 mars et en avril aux enseignants.

Trente-cinq "vaccinodromes", de grands centres permettant de vacciner massivement, doivent être opérationnels dans les prochains jours, dont un au Stade de France à partir du 6 avril.

Pâques sous cloche en Allemagne 

La plupart des magasins seront fermés et les offices religieux annulés en Allemagne le week-end de Pâques, du 1er au 5 avril dans le cadre d'une période de restrictions renforcées pour stopper la hausse des infections, a annoncé la chancelière Angela Merkel.

"Pass corona" au Danemark 

Le Danemark, en semi-confinement depuis trois mois, prévoit de rouvrir quasi-totalement lorsque tous les plus de 50 ans seront vaccinés, en théorie fin mai, avec la mise en place d'un "pass corona", a annoncé l'exécutif.

Nouvelles mesures en Norvège, prolongation aux Pays-Bas 

La Norvège va interdire temporairement la vente d'alcool dans les bars et restaurants, et obliger les voyageurs venant de l'étranger à effectuer toute leur quarantaine à l'hôtel pour enrayer un rebond de cas de COVID, a annoncé le gouvernement.

Les Pays-Bas vont prolonger jusqu'au 20 avril les mesures de restrictions en place pour lutter contre la pandémie, qui s'aggrave dans le royaume, tout en réduisant d'une heure la durée du couvre-feu.

AstraZeneca sur la sellette 

Le laboratoire AstraZeneca a pu utiliser des données "obsolètes" lors de ses essais cliniques aux 
États-Unis sur le vaccin contre le COVID-19, selon l'Institut national des maladies infectieuses et des allergies (NIAID).

Le groupe de surveillance américain a estimé que cela avait pu aboutir à une estimation incomplète de l'efficacité du vaccin. Astrazeneca a indiqué qu'il allait fournir des données récentes sous 48 heures.

Plus de 459 millions de doses 

Plus de 459 millions de doses de vaccins anti-COVID ont été administrées dans le monde, selon un comptage réalisé par l'AFP à partir de sources officielles mardi 23 mars à 12h00 GMT.

En Israël, pays le plus en avance, 60% de la population a déjà reçu au moins une dose.

Poutine vacciné 

Le président russe Vladimir Poutine, 68 ans, a été vacciné mardi soir 23 mars contre le COVID-19, sans caméras, a indiqué son porte-parole sans préciser quel vaccin il avait reçu.

Plus de 2,7 millions de morts 

La pandémie a fait au moins 2,72 millions de morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP mardi 23 mars à 11h00 GMT.

Les 
États-Unis sont le pays le plus touché avec 542.949 décès, devant le Brésil (295.425), le Mexique (198.239), l'Inde (160.166) et le Royaume-Uni (126.172).

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations fondées sur des bases statistiques.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.