Contributions du Laos et du Vietnam à l'ASEAN

Ces dernières années, les États membres de l'ASEAN ainsi que des pays d'autres régions du monde ont été confrontés à de nombreux nouveaux défis en matière de sécurité, notamment les crises économiques et financières, les catastrophes naturelles, le changement climatique, les pénuries alimentaires et l'épidémie de COVID-19.

>> Le Vietnam offre 2,5 millions d'USD et des fournitures médicales au Laos

>> Lancement d'un concours sur les relations particulières Vietnam - Laos

>> Conférences de l’ASEAN : premières activités du Premier ministre vietnamien

>> Le PM Pham Minh Chinh rencontre des dirigeants thaïlandais et malaisien

L'ambassadeur du Laos au Vietnam, Sengphet Houngboungnuang.
Photo : ALV/CVN

Face à cette situation, les pays membres de l'ASEAN et leurs partenaires au développement ont travaillé de manière harmonieuse et étroite pour faire face à ces défis et s'entraider dans la reprise économique, ainsi que pour continuer à concrétiser la Vision de la Communauté de l'ASEAN 2025.

C'est qu'a indiqué l'ambassadeur du Laos au Vietnam, Sengphet Houngboungnuang, lors d'une interview accordée à l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA), à l'occasion des 40e et 41e Sommets de l'ASEAN et Sommets connexes, tenus à Phnom Penh du 10 au 13 novembre.

Malgré la pandémie de COVID-19, l'ASEAN demeure une région économique importante, avec un développement économique continu et stable. Le total des investissements directs étrangers (IDE) dans la région en 2021 a atteint 174 milliards d'USD, en hausse de 42% en glissement annuel.

En ce qui concerne les orientations pour promouvoir la mise en œuvre du thème de la présidence cambodgienne de l'ASEAN en 2022, "ASEAN A.C.T: Addressing Challenges Together" (Relever les défis ensemble) sur la base de la solidarité pour le développement durable, l'ambassadeur Sengphet Houngboungnuang a déclaré qu'il était nécessaire de poursuivre les principes de consultation et de consensus de l'ASEAN, avec la participation de tous les pays membres du bloc. En outre, le bloc régional devrait continuer à maintenir sa centralité (ASEAN Centrality) et les principes de coopération avec d’autres pays tels que stipulés dans la Charte de l'ASEAN.

Parallèlement, il est nécessaire que l'ASEAN continue à montrer son rôle important en utilisant ses divers mécanismes pour promouvoir la confiance et la compréhension mutuelles pour la paix, la stabilité et la coopération pour le développement régional et international.

Concernant la coordination entre le Laos et le Vietnam dans l'édification d'une Communauté de l'ASEAN stable, puissante et inclusive pour l'harmonie, la paix et la stabilité dans la région, l'ambassadeur lao a affirmé que depuis leur adhésion officielle à l'ASEAN, le Laos et le Vietnam avaient apporté de nombreuses contributions pour faire de l'ASEAN une région à croissance économique élevée et continue, avec une société pacifique et des conditions de vie garanties pour sa population.

Le Laos et le Vietnam se sont entraidés dans le développement socio-économique et la promotion de l’investissement, contribuant ainsi au développement solide et stable de l'ASEAN. Par ailleurs, les deux pays ont aussi activement participé à l'élaboration de nombreux documents importants du bloc, notamment à l'édification de la Communauté de l’ASEAN constituée de trois piliers: la Communauté politique-sécurité de l'ASEAN, la Communauté économique de l'ASEAN et la Communauté socioculturelle de l'ASEAN, a-t-il indiqué.

Ces derniers temps, en plus de promouvoir la coopération au sein de l'ASEAN, le Laos et le Vietnam ont collaboré de manière étroite au sein des sous-régions de l'ASEAN, en participant aux cadres de coopération du Mékong tels que la sous-région du Grand Mékong (GMS)...

Ces mécanismes de coopération jouent un rôle important, contribuant à la réduction de la pauvreté et à l'amélioration des conditions de vie des populations, favorisant la croissance économique, la connectivité, le commerce, l'investissement et les échanges interpersonnels entre les pays membres de l'ASEAN et dans le monde entier, a-t-il conclu.

VNA/CVN


back to top