04/12/2021 20:31
Le Conseil de sécurité de l’ONU a débattu en formule Arria, le 3 décembre, des enfants laissés à eux-mêmes dans des contextes de conflit. 

>>Le Vietnam appelle à une protection accrue des enfants face aux conflits armés
>>Le Vietnam participe à la réunion de l’ONU sur le rapatriement des enfants de la zone de conflit
 

Des enfants dans un camp de réfugiés à Jalalabad, en Afghanistan.

Photo : AFP/VNA/CVN


Lancée à l’initiative du Vietnam et organisée par le Kenya, le Niger, la Norvège, Saint-Vincent-et-Grenadines, la Russie, les États-Unis et Malte, la réunion a rassemblée les représentants d’une centaine de pays et d’organisations. 

Les conflits mettent souvent les populations, et a fortiori les enfants, dans des situations de grande précarité, a indiqué Dang Dinh Quy, ambassadeur et chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l'ONU, qui a aussi estimé qu’un véritable travail de fond devait être effectué sur cette question de l’enfance. 

Le Vietnam a été le premier pays d’Asie et le deuxième au monde à ratifier la Convention internationale des droits de l’enfant, et, en tant que membre non permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU, il considère la protection et les soins des enfants comme une priorité, a rappelé le diplomate.

Les réunions en formule Arria sont des rencontres confidentielles et très informelles qui permettent aux membres du Conseil d’avoir, à huis clos et selon une procédure offrant toute la souplesse voulue, de francs échanges de vues avec des personnes dont on estime que les avis valent d’être entendus. 


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Au revoir Diego Chula, un artiste talentueux et un amoureux du Vietnam

Coopérer pour promouvoir la transformation numérique dans le tourisme Le Centre de promotion du tourisme de Dà Nang et la Sarl Klook Travel Vietnam ont signé le 21 janvier un accord pour renforcer la coopération et accélérer la communication pour promouvoir le tourisme local.