Conférence de presse régulière du gouvernement en avril

La conférence de presse régulière du gouvernement en avril 2022 a eu lieu ce vendredi 29 avril.

>>Le Vietnam s’efforce d’améliorer la cote de crédit nationale

>>Le Service des transactions boursières du Vietnam fait ses débuts

>>Stratégie financière de la prochaine décennie pour stimuler la reprise

Le ministre Trân Van Son, président du Bureau du gouvernement, s'exprime lors de la conférence de presse régulière du gouvernement.
Photo : VNA/CVN

Lors de la conférence de presse régulière du gouvernement en avril 2022, tenue ce vendredi 29 avril, un représentant du ministère des Finances a informé des solutions pour garantir la transparence et la sécurité des marchés financier et boursier et des obligations.

Un représentant du ministère de la Police a évoqué les mesures de prévention et de lutte contre les actes de diffusion de fausses informations.

Le général de la division Tô Ân Xô, chef du Bureau du ministère de la Police, porte-parole du ministère, a précisé que le ministère avait chargé le Département de la cybersécurité et de la prévention et du contrôle de la criminalité de haute technologie, le Département de la sécurité politique intérieure, le Département de la sécurité économique, le Département de la Police criminelle et la Police locale d’appliquer des mesures de contrôle, de prévention et de poursuite en justice tous les individus propageant de fausses nouvelles et informations non vérifiées ; d’appliquer des mesures administratives et pénales selon chaque niveau et sur grande échelle.

Tô Ân Xô a affirmé que le ministère avait donné des avertissements, demandant aux gens de connaître les méthodes et astuces et de prendre des mesures de résilience face aux fausses informations.

Le vice-ministre des Finances, Nguyên Duc Chi, a précisé que les autorités compétentes examinaient, enquêtaient, traitaient pour donner des conclusions satisfaisantes face aux récentes violations survenues sur le marché boursier et d’obligations.

Selon le responsable, il faut perfectionner le cadre juridique et la gestion du marché ; mettre en œuvre la restructuration du marché boursier selon quatre piliers : Renforcer la responsabilité des sociétés de titres et des sociétés de gestion de fonds ; se concentrer sur l'amélioration de la qualité des services des sociétés de titres, des sociétés de gestion de fonds ; développer des investisseurs, des fonds d'investissement et des institutions d'investissement professionnels ; améliorer l'efficacité et la capacité de surveillance des sociétés de titres, des Centres de transactions et du Comité d’État de la Bourse.

VNA/CVN