25/06/2022 16:08
Une enquête menée par le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce en 2021 a révélé qu’au moins 33% des entreprises interrogées utilisent des contrats électroniques dans leurs activités commerciales.
>>L'augmentation des ventes de produits d’assurance via les plateformes d’e-commerce
>>E-commerce : quand Amazon s’intéresse au Vietnam
>>Présentation de l'Initiative "E-commerce transfrontalier : une ère de percée"

Conférence sur le développement des contrats électroniques au Vietnam et la mise en œuvre de l'arrêté N°85/2021 du gouvernement, le 16 juin à Hanoï.
Photo : VNBusiness/CVN

L'information a été annoncée par le vice-ministre vietnamien de l'Industrie et du Commerce, Nguyên Sinh Nhât Tân, lors de la récente conférence sur le développement des contrats électroniques au Vietnam et la mise en œuvre de l'arrêté N°85/2021 du gouvernement sur l'e-commerce et les services d’authentification des contrats électroniques.

L’application des contrats électroniques aide non seulement les entreprises et leurs clients à être plus efficaces, mais contribue également à réduire l’impact de la pandémie de COVID-19 et l’écart dans les transactions commerciales.

La plateforme Bkav DX héberge des contrats électroniques depuis plus de trois ans. En conséquence, elle a aidé les entreprises à économiser 70% des coûts d’impression et de livraison par an et a raccourci de 50% le processus de fourniture des produits aux clients.

Un représentant de FPT Information System Company a déclaré qu’au Vietnam, le concept de contrats électroniques n’est plus nouveau. Sur FPT.eContract - une plateforme de signature entre entreprises et particuliers - plus de 2.000 clients effectuent des transactions de données et de contrats.

Le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, Nguyên Sinh Nhât Tân, a fait savoir que les entreprises vietnamiennes signaient depuis longtemps des contrats électroniques avec des partenaires étrangers dans les transactions transfrontalières et les activités d’import-export.

L’application des contrats électroniques se développera largement à mesure que les entreprises participeront à la transformation numérique.
Photo : CTV/CVN

Le 25 septembre 2021, le gouvernement a publié l'arrêté N°85, détaillant les services d’authentification des contrats électroniques connus sous le nom d’Autorité des contrats électroniques certifiés CeCA (Certified eContract Authority) afin d’élaborer un cadre juridique pour les organisations qui fournissent ces services.

Le vice-ministre a indiqué que son ministère avait chargé l’Agence vietnamienne de l'e-commerce et de l’économie numérique (iDEA) et d’autres organismes de définir des solutions pour développer et appliquer largement les contrats électroniques dans le pays, une clé pour développer l’économie numérique.

L’iDEA a travaillé avec des organismes compétents pour développer des solutions pour aider les tiers tels que les banques commerciales et les organes fiscaux à vérifier et à authentifier les contrats imprimés.

Lê Duc Anh, directeur du Centre de l’information et des technologies numériques de l’iDEA, a déclaré que 17 entreprises ont envoyé leur candidature à l'iDEA dans le développement des contrats électroniques. On s’attend à ce que les premières entreprises qui assurent toutes les exigences d’exploitation du service obtiennent l’enregistrement en juin et au début juillet 2022.
 

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus impérial cultivé dans la cour d’une maison centenaire à Hanoï

Dak Lak et Hanoï coopèrent dans le tourisme Un séminaire sur la coopération entre Hanoï et Dak Lak a eu lieu jeudi 11 août dans la ville de Buôn Ma Thuôt de la province des hauts plateaux du Centre.