25/06/2022 14:56
Les experts affirment que les exportations de pangasius du Vietnam peuvent augmenter la part de marché en Union européenne (UE), tandis que celles des crevettes ont beaucoup de place pour la croissance au Canada.
>>Promouvoir la coopération aquacole entre des villes vietnamiennes et indiennes
>>De grandes opportunités pour les exportations de thons vers le Canada
>>Le Vietnam a exporté 1,4 milliard d’USD de pangasius en six mois

Les exportations des produits aquatiques du Vietnam ont augmenté au 1er semestre 2022.
Photo : VNA/CVN

Selon l’Association des producteurs et exportateurs de produits aquatiques du Vietnam (VASEP), jusqu’en mai, les ventes de pangasius congelé vers l’UE ont atteint 76,8 millions d'USD, en hausse de 95% en glissement annuel. Cela signifie que le marché a rebondi après un ralentissement de deux ans dû à la pandémie de COVID-19.

Les Pays-Bas restent le plus grand marché de l’UE pour les produits vietnamiens, tandis que des signaux positifs proviennent de l’expédition de pangasius congelé vers l’Allemagne, l’Espagne et la Belgique.

En plus de l’UE, les exportateurs vietnamiens de pangasius ont également intensifié leurs activités au Mexique, en Égypte et en Thaïlande. À la mi-mai, les exportations du Vietnam expédiées vers le Mexique s’élevaient à 45,6 millions d'USD, en hausse de 70% en glissement annuel.

La VASEP a fait savoir que le marché mexicain représentait à 35% de la valeur des exportations de pangasius vers les pays membres de l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP).

La Thaïlande, quant à elle, est un nouveau partenaire du Vietnam dans le secteur ces dernières années, avec 60 entreprises vietnamiennes qui expédient désormais activement leurs produits vers ce marché. Cependant, des acteurs du secteur ont déclaré que le marché est bon, mais que le poisson cru destiné à la transformation est toujours rare et que la situation devrait se poursuivre jusqu’à la fin du troisième trimestre.

Le Canada, un grand consommateur de crevettes
 
En ce qui concerne les exportations de crevettes dont la valeur a augmenté de 38% par an pour atteindre environ 1,8 milliard d'USD à la mi-mai, les experts ont prédit des augmentations importantes du marché canadien dans les temps à venir. Entre-temps, le Vietnam a exporté 100 millions d'USD de crevettes vers le Canada, en hausse de 87% par rapport à l’année dernière.

Après l’entrée en vigueur du CPTPP en 2019, ces exportations ont rapporté 187 millions d'USD en 2020 et 180 millions en 2021. Actuellement, il y a environ 80 exportateurs de crevettes sur ce marché avec une grande variété de produits.

Kim Thu, une experte du marché de la crevette, a déclaré que ces dernières années, le Canada a consommé beaucoup de crevettes d’eau chaude en provenance des pays d’Asie du Sud-Est. Cela s’accompagne d’une réduction de l’offre de crevettes nordiques ; conditions favorables à de bonnes prises dans les exportations de crevettes vietnamiennes vers le Canada.

Selon elle, malgré un si grand potentiel, lors de leur entrée sur le marché canadien, les crevettes vietnamiennes doivent concurrencer les produits des États-Unis, de l’Inde, de la Thaïlande, de la Chine et de l’Équateur.

Par conséquent, il leur est nécessaire de mettre à jour les informations et de planifier des stratégies spécifiques pour de meilleures exportations dans les temps à venir, a-t-elle indiqué.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Croisière sur la baie de Ha Long avec des étudiants francophones

Saigontourist, principal artisan du Le président du Conseil des membres de Saigontourist, Pham Huy Binh, a demandé à ses cadres et employés de tout mettre en œuvre pour relancer l’industrie touristique et développer l’économie nationale.