05/12/2019 23:28
L'Académie diplomatique du Vietnam, en collaboration avec la fondation Konrad-Adenauer-Stiftung (KAS en Allemagne), organise les 5 et 6 novembre à Hanoï un colloque international intitulé "Maintien de la paix dans une période en mutation : s'orienter vers une plus grande capacité d'adaptation et d'autonomie de la région".
>>La 8e Assemblée générale du CSCAP ouverte à Hanoi

S'inscrivant dans le cadre de la 12e conférence du Conseil pour la coopération et la sécurité en Asie-Pacifique (CSCAP), ce colloque réunit plus de 200 délégués dont une centaine d'érudits internationaux. Il s'agit d'une bonne occasion pour les érudits et les décideurs de politique vietnamiens et étrangers d'évaluer les défis et opportunités pour les pays dans le maintien d'un environnement pacifique, stable, prospère et le renforcement de la coopération dans la région.

Le vice-ministre des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung. Photo : VNA/CVN

Le vice-ministre des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung a apprécié le rôle du CSCAP qui permet aux décideurs de politique et aux experts de renforcer le dialogue, de proposer des mesures visant à maintenir la paix et la stabilité régionale. Les pays dans la région doivent intensifier leur coopération pour faire face aux défis communs, a-t-il ajouté. Le multilatéralisme et le renforcement de la coopération au sein des mécanismes multilatéraux aux niveaux régional et international sont devenus des priorités de premier rang dans la politique extérieure du Vietnam. Le Vietnam s'engage à construire une ASEAN plus cohésive et à s'adapter de manière proactive pendant le mandat de présidence de l'ASEAN 2020. En outre, en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité de l'ONU, le Vietnam promet de devenir une passerelle entre l’ONU et l'ASEAN pour les objectifs communs, notamment dans la prévention des conflits et l'édification d'une paix durable.

Nguyên Quôc Dung a proposé que ce colloque se concentrait sur trois questions majeures : la clarification de la concurrence stratégique entre les grands pays et son impact sur la paix, la stabilité et la sécurité régionale ; l'établissement d'une conscience commune sur l'ordre fondé sur des règles dans les relations internationales et les questions régionales ; l'explication des principes fondamentaux de l'ordre fondé sur des règles, notamment le droit international dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 en Indo-Pacifique.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

À Hanoï, au village de l’encens parfumé De passage dans la commune de Quang Phú Câu, en périphérie de Hanoï, on sera saisi par l’ambiance qui anime les fabricants d’encens. Ces bâtonnets sont brûlés par millions lors des fêtes traditionnelles, surtout à l’occasion du Nouvel An.