11/07/2020 07:43
Nguyên Thi Ngoc Hoa, icône du volley-ball vietnamien, possède un talent exceptionnel qui fait d’elle l’une des meilleures joueuses d’Asie. Elle figure également dans la liste des meilleures volleyeuses étrangères ayant pris part au Championnat thaïlandais.
>>Volley-ball: le Vietnam brille lors d'un tournoi international à Vinh Long
>>Le Vietnam arrive en 3e au tournoi U23 de volley-ball féminin d’Asie

Ngoc Hoa a obtenu de bons résultats lors des Championnats du Vietnam et de la Thaïlande.  Photo : CTV/CVN

Nguyên Thi Ngoc Hoa, en position de central, a beau avoir pris sa retraite il y a plus d’un an, son nom reste souvent mentionné lors de grands tournois nationaux en raison de l’importante influence de ce capitaine portant le légendaire maillot N°9.

C’est dès le plus jeune âge que Ngoc Hoa s’intéresse au volley-ball. Elle fait ses débuts en benjamin, à l’âge de 12 ans. Ses réflexes et réactions sur le terrain de jeu montre qu’elle dispose de capacités innées. La jeune fille, originaire de la province de Long An (delta du Mékong), n’a besoin que de quatre ans pour se faire un nom dans la sélection nationale. Elle est sélectionnée pour participer aux 22es Jeux d’Asie du Sud-Est (SEA Games) tenus en 2003 au Vietnam. Depuis, elle tient la position de central pour son club VTV Binh Diên Long An ainsi que pour la sélection nationale. Avec ses coéquipières, elle remporte quatre titres nationaux et sept médailles d’or aux SEA Games.

Du talent à revendre

Aux SEA Games 23 disputés en 2005 aux Philippines, Ngoc Hoa est nommée Meilleure attaquante, Meilleure centrale et Meilleure marqueuse. En 2007, elle brille encore en tant que Meilleure centrale et Meilleure marqueuse de la Coupe de volley-ball des clubs asiatiques. Sa présence sur le terrain rend toujours ses coéquipières plus confiantes.

"Ngoc Hoa est un véritable casse-tête pour ses adversaires", estime Nguyên Manh Hùng, ancien entraîneur de la sélection nationale.

Pour l’entraîneur en chef du club Binh Diên Long An, Nguyên Quôc Vu, il est impossible de rendre compte de la contribution de plus d’une décennie de la joueuse pour le club.

L’ancienne capitaine de la sélection nationale féminine est aussi connue comme étant la femme qui a su faire rayonner le volleyball vietnamien dans le monde.

En effet, 2013 marque un tournant non seulement dans sa carrière mais aussi dans l’histoire du sport vietnamien. Ngoc Hoa devient la première volleyeuse vietnamienne à rejoindre un club thaïlandais. Par la suite, d’autres joueurs ont également reçu des offres de clubs internationaux.

Mesurant 1,83 m, Ngoc Hoa est redoutable lors des smashs. Photo : CTV/CVN

Ngoc Hoa se voit offrir un contrat d’un an pour jouer pour l’Ayutthaya A.T.C.C de Thaïlande propulsant ainsi le club à la troisième place du classement général. Elle est élue meilleure centrale du Championnat thaïlandais.

L’Ayutthaya A.T.C.C remporte ensuite le trophée de la super coupe de Thaïlande.

Elle est ensuite transférée au Bangkok Glass où avec de nombreux membres de l’équipe nationale thaïlandaise, elle soulève le trophée du Championnat thaïlandais en 2015 et 2016. Elle réalise l’exploit unique d’être la seule volleyeuse vietnamienne à avoir remporté les trophées des championnats thaïlandais et vietnamiens.

En tant que champion national, Bangkok Glass représente par la suite la Thaïlande au Championnat des clubs asiatiques organisé en 2015 au Vietnam, où il monte sur la plus haute marche du podium, faisant de Ngoc Hoa la première Vietnamienne à remporter une médaille d’or dans une compétition asiatique. Elle obtient également le titre de meilleure centrale lors de ce tournoi.

Meilleures joueuses étrangères en Thaïlande

Cette victoire permet au Bangkok Glass de se tailler une place dans le Championnat du monde des clubs féminins FIVB 2016 aux Philippines, faisant de Ngoc Hoa le premier et le seul volleyeur de nationalité vietnamienne à participer à ce rendez-vous mondial.

Bangkok Glass termine en septième position, mais grâce à ses performances impressionnantes, Ngoc Hoa, originaire d’un pays inconnu dans le milieu du volleyball, est mentionnée à plusieurs reprises par les commentateurs de la FIVB aux côtés des stars mondiales lors de l’événement.

Avec sa contribution au Championnat thaïlandais, Ngoc Hoa est l’une des deux Vietnamiennes répertoriées comme les meilleures joueuses étrangères par SMMSport, un site web de sport local, dans un article publié en mai.

SMMSport a décrit Ngoc Hoa comme une joueuse avec d’excellentes compétences de jeu dans les lignes arrière et avant avec de bons blocages. Elle a aidé l’Ayutthaya A.T.C.C à remporter la super coupe de Thaïlande et est devenue un élément indispensable de la ligue avec son rôle clé dans les victoires constantes du Bangkok Glass.

2018 fut la dernière saison jouée par Ngoc Hoa pour l’équipe nationale du Vietnam. Un an plus tard, elle annonça son retrait du volley-ball professionnel "pour laisser la place aux joueurs plus jeunes et plus talentueux".

Son objectif maintenant est d’aider le club Binh Diên Long An à remporter le Championnat national.

"J’ai tout préparé pour devenir assistant entraîneur. Je suis vraiment enthousiaste à l’idée de commencer ce nouveau défi", partage Ngoc Hoa. "Ma vie gravite entièrement autour du volley-ball et je ferai ce travail de mon mieux", conclut-elle, avec un large sourire.
 
Phuong Nga/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Will Phap, le vlogger français à Hanoï

De nombreuses localités vietnamiennes honorées Hanoï, Hô Chi Minh-Ville, Dà Nang, Phu Quôc et Hôi An figurent dans des classements de Travelers' Choice Adwards 2020 de TripAdvisor, le plus grand site de voyage au monde.