03/06/2018 12:46
La cérémonie d’invocation de la pluie et des bonnes récoltes, Câu Mua, est l’un des rites les plus importants de l’ethnie Êdê. Organisée au début de la saison des pluies, elle a pour but d’assurer la protection des récoltes.
>>Les jeunes gardiens de la culture Êdê
>>La maison longue traditionnelle des Êdê
>>L’Eirei, la conversation musicale des Êdê

Avant la cérémonie, les villageois s’assurent de la préparation des entrepôts de riz ainsi que des outils et autres instruments aratoires…

Le maître de cérémonie adresse ses prières au Ciel et à la Terre en entonnant des chants d’invocation pour une bonne saison. Les paroles évoquent le souhait d’une météo clémente, que les mauvais esprits soient chassés, que tous les habitants soient en bonne santé et, aussi et surtout, de bénéficier d’abondantes récoltes.

Ensuite, les villageois désignent un certain nombre de personnes pour reproduire le processus d’ensemencement du riz autour du pilier cérémonial.

Une fois la scène terminée, le maître de cérémonie arrose copieusement la terre pour apporter chance et prospérité aux habitants et ainsi solliciter des pluies favorables.
 
Texte et photos: Duong Giang/DTMN/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.