14/10/2020 17:25
Malgré l’impact de l’épidémie du COVID-19 à ses relations extérieures, la province septentrionale de Cao Bang continue de renforcer l’élargissement et la consolidation de sa coopération avec la Chine, d’édifier une frontière de paix, d’amitié, de coopération et de développement, a déclaré Huynh Van Nam, directeur du Service provincial des affaires extérieurs.
>>Vietnam - Chine : conversation téléphonique entre Nguyên Phu Trong et Xi Jinping
>>Négociations Vietnam - Chine sur la zone maritime à l’extérieur du golfe du Bac Bo
>>Vietnam - Chine : l’Accord de coopération en matière de pêche est arrivé à expiration

Le vice-ministre des Affaires étrangères Lê Hoài Trung s'exprime lors de l'événement, le 13 octobre à Cao Bang.
Photo : Chu Hiêu/VNA/CVN

Lors d’une séance de travail avec la délégation du ministère des Affaires étrangères conduite par le vice-ministre Lê Hoài Trung, mardi 13 octobre, Huynh Van Nam a annoncé que la province avait intensifié sa coopération avec la Chine dans la gestion des travailleurs à travers la frontière, le tourisme agricole, l’éducation, la santé…

Pour bien mettre en œuvre des activités extérieures et la protection du patrimoine culturel de l’UNESCO, Cao Bang a proposé au gouvernement, aux ministères et aux secteurs d’autoriser à la province d’utiliser des recettes tirées aux portes frontalières pour investir dans l’infrastructure des zones économiques frontalières et de la zone touristique de la cascade de Ban Giôc.

La province de Cao Bang souhaite également bénéficier du soutien dans la promotion et la présentation de la localité, notamment le géoparc mondial Non nuoc Cao Bang, aux localités et aux régions du monde.

Le vice-ministre Lê Hoài Trung, également président du Comité national de l'UNESCO du Vietnam et président du Comité national des affaires frontières, a suggéré à la province de Cao Bang de promouvoir le mécanisme de coopération et de coordination existants entre les organes du Parti, des autorités et des deux peuples du Vietnam et de la Chine ; d’investir dans l’infrastructure ses zones économiques frontalières clés.

Cao Bang devrait coordonner étroitement avec les ministères et secteurs au niveau central dans la mise en œuvre de l’Accord de coopération de protection et d’exploitation des ressources touristiques de la cascade de Ban Giôc, et exploiter prochainement le circuit touristique entre la cascade de Ban Giôc (Vietnam) et De Tian (Chine), a-t-il affirmé.

La province devrait également renforcer l’édification et le développement du géoparc mondial Non Nuoc Cao Bang selon les recommandations de l’UNESCO, a-t-il ajouté.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.