04/11/2021 17:23
Freiné à Leipzig (2-2), le Paris SG a raté mercredi 3 novembre l'opportunité de se rapprocher des huitièmes de finale de Ligue des champions, lors d'une soirée faste pour Liverpool et l'Ajax, qualifiés, et historique pour Karim Benzema, auteur du millième but du Real Madrid en C1.
>>C1 : Lille renaît à Séville, le Bayern et la Juventus en huitièmes
>>C1 : dans le brouillard, le Barça attend son phare Xavi

Les joueurs du Paris Saint-Germain, après le pénalty accordé dans le temps additionnel à Leipzig, qui permet aux Allemands d'égaliser (2-2), lors de la 4e journée de la Ligue des Champions, le 3 novembre à Leipzig.
Photo : AFP/VNA/CVN

Gr.A : le PSG trébuche, City cravache

Toujours pas de certitudes dans le jeu, et un résultat décevant en l'absence de Lionel Messi, blessé : le PSG, bousculé en début de match puis fébrile en fin de rencontre, a concédé le nul dans le temps additionnel sur la pelouse du RB Leipzig, alors que l'équipe de Mauricio Pochettino pouvait presque valider sa qualification.

Avec 8 points en quatre rencontres, le PSG abandonne la tête de sa poule à Manchester City (1er, 9 pts), qui a déroulé (4-1) contre le Club Bruges (3e, 4 pts).

La qualification, Paris devra aller la chercher lors d'une alléchante "finale" pour la première place, synonyme de tirage a priori plus abordable en huitièmes, lors d'un déplacement brûlant à Manchester le 24 novembre où il faudra éviter les frayeurs observées contre Leipzig mercredi soir 3 novembre.

Rapidement mené sur un but de l'ancien Parisien Christopher Nkunku (8e), Paris a été sauvé par son gardien Gianluigi Donnarumma, qui a détourné un penalty frappé par André Silva (10e).

Après plusieurs ratés inexplicables de Kylian Mbappé dans la finition (45e+2, 52e, 64e), les deux buts providentiels de Georginio Wijnaldum (21e, 40e) n'ont pas suffi aux Parisiens, rejoints en toute fin de match sur un penalty provoqué par Presnel Kimpembe, et transformé par Dominik Szoboszlai (90e+2). Rageant pour Paris, même si rien n'est perdu...

Gr.B : Liverpool qualifié, Milan frustré 

L'attaquant portugais de Liverpool, Diogo Jota, ouvre le score à domicile face à l'Atlético Madrid, lors de la 4e journée de la Ligue des Champions, le 3 novembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Liverpool est déjà en huitièmes de cette C1 et ce n'est que justice tant l'équipe de Jürgen Klopp (12 pts) domine sa poule, à l'image de son succès maîtrisé (2-0) mercredi soir 3 novembre contre l'Atlético à Anfield.

Les buts de Diogo Jota (13e) et Sadio Mané (21e) ont suffi au bonheur des Reds, dont la tâche a été facilitée par l'exclusion du défenseur madrilène Felipe (36e).

À l'inverse, les choses se compliquent pour l'Atlético (4 pts), désormais troisième derrière le FC Porto (5 pts) avant les deux dernières journées.

Heureusement pour le club colchonero, l'autre rencontre du soir a vu ses concurrents pour la qualification se neutraliser. l'AC Milan (1 pt), de retour en C1 après une longue absence, n'a pu faire mieux qu'un nul 1-1 contre Porto.

Gr.C : Haller envoie l'Ajax en 8es 

Renversante Ajax ! Longtemps menée au score à Dortmund, l'équipe d'Amsterdam s'est imposée 3-1 sur la pelouse du BVB, avec notamment un nouveau but décisif de l'avant-centre franco-ivoirien Sébastien Haller, son 7e dans la compétition.

Le club néerlandais (12 pts), auteur d'un sans-faute sur les quatre premières journées, a été bien aidé mercredi 3 novembre par l'exclusion précoce du défenseur allemand Mats Hummels, coupable d'un tacle un peu trop engagé (29e).

La deuxième place qualificative devrait donc se jouer entre Dortmund (6 pts), toujours privé de son attaquant Erling Braut Haaland sur blessure, et le Sporting Portugal (6 pts), large vainqueur de Besiktas 4-0.

Gr.D : Benzema historique, le Sheriff cale 

Et voilà Karim Benzema un peu plus dans l'histoire du Real Madrid : l'avant-centre français a inscrit contre le Shakhtar Donetsk (2-1) les 1.000e et 1.001e buts dans l'épreuve reine européenne de la "Maison blanche", premier club à atteindre cette barre symbolique.

Sifflé par le stade Santiago-Bernabeu pour un relâchement coupable en première période, le Real s'en est à nouveau remis à Benzema, sorti sous l'ovation du public et remplacé par précaution après avoir ressenti une douleur à l'aine.

"Fier de mon équipe, je vais continuer à écrire l'histoire de mon club", a réagi Benzema sur Twitter.

Le club aux 13 sacres en C1 en profite pour s'installer seul en tête de son groupe avec 9 points, se rapprochant des huitièmes de finale et doublant le modeste Sheriff Tiraspol (6 pts), rentré dans le rang contre l'Inter Milan (7 pts) mercredi soir 3 novembre (3-1).


AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les "patients" particuliers de l'enseignante de 89 ans

Des programmes promotionnels attractifs pour le Nouvel An lunaire À l'occasion du Nouvel An lunaire (Têt), les agences de voyage vietnamiennes coopèrent avec les compagnies aériennes pour proposer des forfaits touristiques attractifs afin de répondre à la demande des habitants.