18/08/2018 16:00

>>Burkina : une trentaine de morts dans une double attaque, pas de revendication

Un véhicule d'une société minière escorté par une équipe de la Compagnie républicaine de sécurité (CRS) de Dédougou (Nord-Ouest) a été l'objet, vendredi 17 août, d'une attaque d'individus armés ayant fait deux morts et quatre blessés, dont un policier, a-t-on appris vendredi soir 17 août de sources sécuritaires. Selon un communiqué de la police nationale, la riposte de l'équipe de la Compagnie républicaine de sécurité (CRS) a mis en déroute les agresseurs qui se sont réfugiés dans la forêt de Sarakongo et qui sont présentement traqués par les forces de défense et de sécurité de la région. Pour le moment, on ignore si l'attaque a été perpétrée par des bandits ou s'il s'agit d'un attentat djihadiste. Le Burkina Faso est régulièrement la cible d'attaques terroristes dans le Nord, le Centre et l'Est depuis 2015. Récemment, une équipe de gendarmerie burkinabée a déclenché une mine à l'Est du pays et a subi des tirs nourris d'armes automatiques pour un bilan de six morts. Fin juillet, deux villageois ont été tués par des individus armés non identifiés dans le village de Kpendima, dans l'Est du pays.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

2018, une année à succès pour le tourisme national L’accueil du 15 millionième visiteur étranger en 2018 à Ha Long, dans la province septentrionale de Quang Ninh, clôt une année à succès pour l’industrie sans fumée du Vietnam.