09/02/2021 11:44
La pandémie de Covid-19 a fait gagner des parts de marché à la restauration rapide et propulsé la livraison à des niveaux inédits, des tendances de fond impulsées par une crise qui a "profondément secoué le marché", selon une étude de NPD Group.
>>COVID-19 : les métiers indispensables en ces temps de crise
>>Les services de livraison de repas à domicile ont le vent en poupe

Christopher Coutanceau, le chef triplement étoilé de La Rochelle, avait relancé en novembre son dispositif de vente à emporter.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Frappée de plein fouet" par la crise sanitaire, la restauration a pu "limiter les dégâts grâce à la vente à emporter", constate NPD Group, spécialiste des études de marché, dans son bilan de la restauration hors domicile (RHD) hexagonale pour 2020.

L'activité du secteur, qui en 2019 représentait 57 milliards d'euros de chiffre d'affaires en France, s'est contractée de 38% pour tomber à 35,6 milliards d'euros, avec une chute de fréquentation évaluée à 35%.

Dans ce contexte particulièrement difficile, la restauration rapide a vu l'an dernier croître sa fréquentation, en attirant 43% des visites de consommateurs, contre 36% l'année précédente. Seule à "progresser dans ce marché fragilisé", elle a gagné ces 7 points de part de marché "au détriment de la restauration à table, des cantines d'entreprise et de la restauration de loisirs et de transports".

Et alors que la restauration à table perdait la moitié de sa fréquentation et de son chiffre d'affaires en 2020, la restauration rapide, soutenue par la vente à emporter, a mieux résisté, ne perdant qu'un quart de sa valeur et de ses visites.

Grâce au "coup d'accélérateur" donné par la crise sanitaire, la vente à emporter "a doublé ses parts de marché", passant de 15% de la restauration à table en 2019 à 30% en 2020, et permettant "à de nombreux établissements de limiter leurs pertes", commente Maria Bertoch, experte du secteur chez The NPD Group.


AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Ninh Binh est prête à accueillir l’Année nationale du tourisme 2021 La cérémonie d’ouverture de l’Année nationale du tourisme 2021 aura lieu dans la soirée du 20 avril au site national spécial de l’ancienne capitale Hoa Lu, dans la commune de Truong Yên, district de Hoa Lu, province de Ninh Binh (Nord).