22/04/2020 22:46
Selon le Comité de gestion des zones industrielles (ZI) et zones franches (ZF) de Hô Chi Minh-Ville (Hepza), au 1er trimestre, près de 120 millions d'USD ont été injectés dans ces zones, soit 86% de plus que la même période de l’année 2019.
>>Hô Chi Minh-Ville : 480 millions d'USD d'IDE en deux mois 
>>HCM-Ville : plus de 770 millions d'USD versés dans la zone de hautes technologies

Depuis le début de l'année, Hô Chi Minh-Ville attire près de 120 millions d'USD d'investissement dans ses zones industrielles et zones franches.
Photo : VNA/CVN

Précisément, les fonds d’IDE sont estimés à 66 millions d'USD, soit une hausse de 2,6 fois en glissement annuel, le solde étant des investissements domestiques.

Les premiers investisseurs étrangers dans ces zones franches et industrielles viennent de Singapour, de République de Corée, du Japon, des États-Unis.

Selon les experts, dans le contexte où l'économie mondiale est confrontée à des difficultés en raison du grave impact de l'épidémie du COVID-19, le Vietnam s’affirme comme une destination sûre pour les investisseurs grâce à son succès dans la lutte contre cette pandémie, avec un faible nombre de cas de contamination.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Îles et fêtes des villages de pêche La moitié du territoire vietnamien est bordée par la mer, le pays possède ainsi de nombreuses belles îles. L’idéal pour se retirer loin de l’animation effrénée des grandes villes.