24/01/2019 22:17
Le bilan des activités 2015-2018 du Conseil consultatif du Centre régional francophone Asie-Pacifique (CREFAP) de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a été dressé lors d’une réunion organisée le 24 janvier à Hanoï.

>>Réunion de bilan de la coopération OIF-MOLISA pour la période 2017-2018
>>Formation pour des cadres des associations de profs de français à Hanoï
>>Pour promouvoir le français en contexte plurilingue

 

Le français a une place considérable dans la politique linguistique des pays en Asie-Pacifique. Photo: CREFAP/CVN


Pour la période 2015-2018 du Conseil consultatif du Centre régional francophone Asie-Pacifique (CREFAP) de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), trois résultats importants ont été obtenus, a insisté Trân Thi Mai Yên, directrice du CREFAP.

Premièrement, les décideurs sont davantage sensibilisés à la nécessité de maintenir le français langue étrangère dans l’offre linguistique proposée par le système éducatif. Concrètement, des outils d’observation sur la situation du français sont mis en place et une stratégie de plaidoyer en faveur de cette langue étrangère est développée et appliquée.

Deuxièmement, la capacité des acteurs de l’enseignement du français langue étrangère à produire un travail de qualité adapté à un contexte de plurilinguisme est accrue. Des outils innovants et contextualisés sont adaptés et développés grâce à l’expertise francophone. À cela s’ajoute le développement d’outils de suivi et d’évaluation au service d’une démarche qualité et le renforcement des compétences disciplinaires et professionnelles des acteurs de l’enseignement du français.

Troisièmement, les élèves ont accès à une offre accrue d’activités scolaires et parascolaires en français.
 
Place du français dans la politique éducative nationale

Le programme de langue française en Asie-Pacifique du CREFAP/OIF pour la période 2015-2018 est censé contribuer à acquérir le résultat intermédiaire formulé en "les usages de la langue française aux fins d’insertion professionnelle ou socio-économique sont renforcés et son rayonnement est encouragé", déterminé par l’OIF dans le cadre du programme de français langue étrangère.

Pour réaliser les outils innovants et contextualisés adaptés grâce à l’expertise francophone, une série d’activités sont mises en place dont l’accompagnement du travail d’élaboration des modules de formation continue à distance des enseignements de français, l’accompagnement de la réalisation des supports numériques pour les matières scientifiques en français, la cartographie de la langue française en Asie du Sud-Est…

Grâce à ces activités, les ministères de l’Éducation des pays en Asie-Pacifique ont montré leur volonté de maintenir le français dans le système éducatif. Cette langue a une place considérable dans la politique linguistique des pays.

Le programme de langue française 2015-2018 a mis l’accent sur  la formation-action visant à renforcer les compétences disciplinaires et professionnelles des acteurs de l’enseignement. Le CREFAP a organisé des formations continues (stage d’été du Vietnam, École d’été francophone…), des manifestations scientifiques… À travers des stages, il a réussi à faire émerger et développer au sein du contingent d’enseignants de français de nouvelles notions et pratiques d’enseignement.

Le CREFAP a également organisé des concours destinés aux jeunes apprenants de français et continué à soutenir l’organisation de la Fête de la Francophonie dans les pays dans le but de mettre en œuvre des stratégies de plaidoyer en faveur du français. Résultat: l’image de la Francophonie est devenue plus visible pour un large public francophone comme non francophone.
 
Programme REG 100: adéquation formation-emploi

 

Le CREFAP met l'accent sur les formations techniques et professionnelles.
Photo: Vân Anh/CVN


La formation technique et professionnelle constitue le 2e pilier des activités du CREFAP/OIF. Le REG 100 (Programme de coopération multilatérale sur la formation professionnelle et technique) est un programme phare du CREFAP et d’autres partenaires. Déployé au Laos, au Cambodge et au Vietnam, il a pour but d’orienter la formation professionnelle vers la méthode de l’approche par les compétences (APC), de perfectionner la capacité de gestion et d’évaluation des programmes en la matière.

La contribution du CREFAP/OIF se concentre majoritairement sur la mobilisation de l’expertise francophone, notamment de France et du Québec, dans la formation de formateurs et l’élaboration de nouveaux programmes de formation selon l’APC. Ainsi, des ressources documentaires de l’OIF et des manuels de formation ont été mis à disposition des ministères selon leurs besoins.

Concrètement, pour la période 2015-2018, parmi les 61 activités déployées, on compte 19 stages de formation sur l’APC; 28 ateliers de production de référentiels, de documents et supports pédagogiques… Au Vietnam, en 2017 et 2018, 1.397 étudiants se sont inscrits aux différents programmes de formation selon l’APC.
 
Le Vietnam renforce la position du français

 

Le directeur du Bureau régional pour l’Asie et le Pacifique de l’OIF, Éric-Normand Thibeault, prend la parole lors de la réunion.
Photo: Vân Anh/CVN


"Le ministère vietnamien de l’Éducation et de la Formation fait toujours grand cas de l’enseignement des langues étrangères en respectant la diversité linguistique", a souligné le vice-ministre Nguyên Huu Dô, lors de la réunion. "Le gouvernement vietnamien continue à maintenir l’enseignement du français dans les écoles et les programmes universitaires de formation du et en français. Le but est de valoriser sa position au Vietnam, membre officiel de l’Organisation internationale de la Francophonie", a-t-il insisté.

Dans son discours, Éric-Normand Thibeault, directeur du Bureau régional pour l’Asie et le Pacifique de l’OIF, s’est félicité des efforts des pays en Asie du Sud-Est dans la valorisation du français ainsi que de ses contributions au sein de la communauté francophone. "En tant que directeur du Bureau régional de l’OIF, c’est un grand honneur de partager avec vous dans le cadre de cette réunion. Parce que si le français est toujours enseigné dans vos systèmes éducatifs, c’est bel et bien sur la base de votre volonté linguistique de l'inscrire dans la liste des langues étrangères", a exprimé Éric-Normand Thibeault.

"Il n’est pas facile d’enseigner le français au Vietnam, au Cambodge ou au Laos. Les pays ont encore un grand chemin à faire pour faire en sorte que les jeunes maîtrisent au moins une ou deux langues étrangères au niveau B1 ou B2. Mais nous (CREFAP/OIF) sommes toujours à votre disposition", a-t-il conclut.

Vân Anh/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Ligne aérienne Dông Hoi - Dà Nang et vols panoramiques à Quang Binh La Société par actions d’aviation Hai Âu exploitera à partir du 4 mai une nouvelle ligne aérienne reliant la ville de Dông Hoi, province de Quang Binh, à Dà Nang, dans le Centre, avec des hydravions Cessna Grand Caravan 208B-EX de 12 sièges, a informé le Service du tourisme de Quang Binh.