18/09/2020 15:19
La police de Hô Chi Minh-Ville a arrêté jeudi 17 septembre trois personnes organisant le courtage des autres à rester illégalement au Vietnam.
>>Jugement de personnes pour l’organisation de l’entrée illégale au Vietnam
>>Arrestation d’un groupe d’étrangers à Quang Ninh

Nguyên Thanh Trung (gauche) lors d'un interrogatoire à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : VNA/CVN

Les trois personnes sont Trân Chi Hao, né en 1986, domicilié au 6e arrondissement ; Nguyên Thanh Trung, né en 1986, domicilié à l’arrondissement de Tân Phu ; Nguyên Quang Thang, né en 1991, domicilié à l’arrondissement de Binh Tân.

Auparavant, le 11 septembre, l’affaire de l’organisation du courtage des autres à rester illégalement au Vietnam a été traduit en justice. Selon l’enquête initial, ces trois personnes susmentionnées ont loué des logements pour les Chinois à entrer illégalement au Vietnam pour gagner illégalement des bénéfices.

Selon la police, l’organisation du courtage des autres à rester illégalement au Vietnam a détruit la sécurité et l’ordre social et nuit à la prévention et la lutte contre la pandémie de COVID-19 à Hô Chi Minh-Ville. Pour l’heure, 11 Chinois entrant illégalement au Vietnam concernant l’affaire précitée ont été expulsés.

Ce dernier temps, la police de Hô Chi Minh-Ville a détecté 118 étrangers entrant illégalement dans la mégapole du Sud et a expulsé 113 personnes suivant le règlement en vigueur.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Relance du tourisme à Hanoï La pandémie de COVID-19 est considérée comme contrôlée au Vietnam, en particulier à Hanoï. Ainsi, le tourisme dans la capitale veut saisir l’opportunité de se relancer à toute vitesse en promouvant ses nombreuses activités touristiques et en veillant à la sécurité sanitaire de la ville.