09/03/2021 16:30
Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a appelé lundi 8 mars tous les pays du monde à adopter des quotas et des mesures spéciales afin de parvenir à une participation égale des hommes et des femmes à la société.
>>L'égalité hommes - femmes au travail possible si les hommes en font plus à la maison
>>Plusieurs femmes sont intervenues à l'Assemblée générale des Nations Unies

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres.
Photo : AFP/VNA/CVN

"J'appelle les pays, les entreprises et les institutions à adopter des mesures et des quotas qui favorisent la participation des femmes sur un pied d'égalité avec les hommes et fassent rapidement changer les choses", a déclaré le chef de l'ONU, Antonio Guterres, dans un message publié à l'occasion de la Journée internationale des femmes.

M. Guterres a averti que la pandémie de COVID-19 avait effacé plusieurs décennies de progrès vers l'égalité des sexes.

"Des pertes d'emplois massives à l'explosion du fardeau représenté par les soins non rémunérés, des scolarités perturbées à la hausse brutale des violences et de l'exploitation domestiques, la vie des femmes a été profondément bouleversée, et leurs droits se sont érodés", a-t-il affirmé.

Les conséquences de cette crise se feront encore sentir longtemps après la pandémie, a prévenu le secrétaire général.

Les femmes sont des "travailleuses essentielles, qui sauvent des vies et permettent aux économies, aux communautés et aux familles de subsister", a-t-il souligné.

Lorsqu'elles sont au pouvoir, "elles font partie des dirigeants qui ont su maintenir des taux de prévalence bas et mettre leur pays sur la voie de la reprise", a fait remarquer M. Guterres.

Il a rappelé que la Journée internationale des femmes avait cette année choisi de mettre l'accent sur le pouvoir transformateur que recèle une participation égale des femmes à la société. "Nous le voyons ici-même, à l'ONU, où je suis fier de constater que nous avons pour la toute première fois atteint la parité des sexes aux postes de direction", a-t-il ajouté.

"Lorsque les femmes gouvernent, nous constatons davantage d'investissements en matière de protection sociale et de plus grands progrès dans la lutte contre la pauvreté", a-t-il encore indiqué.

"Lorsque les femmes siègent au Parlement, les pays adoptent des politiques plus strictes en matière de changement climatique. Lorsque les femmes participent aux négociations de paix, les accords sont plus durables", a-t-il poursuivi.

"Il est grand temps de construire un avenir plus égalitaire. C'est une tâche qui concerne tout le monde - et qui bénéficie à tous", a déclaré le secrétaire général.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Vacances estivales à la plage de Tuy Hoà et l'hôtel Saigon - Phu Yên Avec ses fruits de mer abondants et délicieux, ses habitants honnêtes et hospitaliers, Phu Yên s’avère une destination idéale pour les vacances d’été en famille.