Journée de la Terre
Appel à la réduction de la pollution plastique

La Journée de la Terre ou plutôt la Journée internationale de la Terre a été célébrée le dimanche 22 avril à Hô Chi Minh-Ville par l’organisation Vietnam Clean & Green en coopération avec l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh pour la mégapole du Sud.

>>Des sacs en plastique fabriqués à partir de manioc

>>Lancement de la campagne "Heure pour la Terre 2018" à Hô Chi Minh-Ville

>>Une heure pour la Terre 2018 : une heure d’obscurité pour éclairer le changement climatique

Des jeunes ramassent des ordures plastiques dans un parc du 1er arrondissement à Hô Chi Minh-Ville.

Placée sous le thème "Vivre avec responsabilité: mettre fin à la pollution plastique", la Journée de la Terre à Hô Chi Minh-Ville a attiré la participation de près de 2.000 volontaires. Ces derniers ont procédé au ramassage de déchets dans les les 1er, 2e et 7e arrondissements pour transmettre le message de protection de l’environnement.

Outre Hô Chi Minh-Ville, la Journée internationale de la Terre a été célébrée dans d’autres localités du pays comme Hanoï, Huê, Hôi An et le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang) avec la participation de plus de 4.000 volontaires.

Selon le fondateur de l’organisation Vietnam Cleen & Green, Nguyên Huu Nhân, pour réduire les déchets plastiques, chaque habitant doit minimiser l’utilisation des produits à base de plastique, refuser l’utilisation des sacs, des tubes, des conduits, des récipients en cette matière quand il fait des achats.

Selon une récente étude internationale, le Vietnam fait partie des cinq pays jetant le plus grand volume de déchets plastiques en mer avec environ 1,8 million de tonnes par an. Ce type de déchet en mer détruit l’environnement naturel, nuit la vie des fruits de mer et la santé humaine.

VNA/CVN

back to top